Les Français téléphonent toujours au volant

  • A
  • A
Les Français téléphonent toujours au volant
@ MAXPPP
Partagez sur :

L'usage d'un portable est pourtant responsable d'un accident sur dix.

Malgré les avertissements répétés, les Français, surtout les jeunes, utilisent de plus en plus le téléphone au volant, comportement à l'origine d'un accident sur dix, rapporte l'association Prévention routière qui lance jeudi une campagne de sensibilisation. Appels, textos, lecture de courriels, consultation d'applications ou de réseaux sociaux : devenu un outil majeur de la vie quotidienne, le smartphone a multiplié les usages du portable, entraînant une utilisation au volant en "très forte progression", constate l'association.

téléphone au volant voiture MAXPPP 930620

© MAXPPP

Plus dangereux que le cannabis

Selon son dernier baromètre, 58% des conducteurs interrogés en 2011 déclarent utiliser leur téléphone en conduisant, contre 23% en 2004 et 19% en 1999. Alors qu'ils étaient 80% à considérer que le téléphone au volant constituait un "véritable problème de sécurité" en 1999, ils ne sont plus que 51% en 2011. la Ligue contre la violence routière estime à 400 décès par an le tribut payé au téléphone sur les routes, quand le cannabis tuerait plus de 200 personnes, selon les seuls chiffres fiables actuellement. Environ 10% des accidents corporels de la route sont imputables à l'utilisation du téléphone au volant, selon le bilan 2011 de la Sécurité routière, alors que les évolutions technologiques ont multiplié les usages qui "sollicitent davantage les capacités d'attention du conducteur".

Le code de la route prévoit un retrait de trois points du permis et une amende de 135 euros en cas d'utilisation d'un téléphone tenu en mains pendant la conduite (oreillette et kit mains-libres ne sont pas interdits), une infraction jugée équivalente au franchissement d'une ligne continue.