L'allocation de rentrée scolaire versée dès mardi

  • A
  • A
L'allocation de rentrée scolaire versée dès mardi
@ MaxPPP
Partagez sur :

MODE D'EMPLOI - Les courses de fournitures pour la nouvelle année scolaire vont pouvoir commencer : l’Etat versera dès mardi l’ARS.

Bien préparer sa rentrée passe par du bon matériel pour étudier. Afin que l’égalité des chances soit le plus possible une réalité, l’Etat verse mardi l’allocation de rentrée scolaire. Celle-ci doit aider les parents à payer les cartables et autres fournitures de plus de 5 millions d'enfants et adolescents.

>> A LIRE AUSSI - Budget : dure, dure la rentrée pour les étudiants

Qui peut la percevoir ? Cette allocation est destinée aux foyers avec des enfants âgés de 6 à 18 ans et versée sous conditions de ressources. Pour les familles avec un seul enfant, le revenu annuel maximum est fixé à 24.137 euros, 29.707 euros avec 2 enfants et 35.277 avec 3 enfants. Le montant du plafond augmente ensuite de 5.570 euros par enfant supplémentaire. Environ trois millions de familles sont concernées.

>> A LIRE AUSSI - Parents, comment gérer vos ados pendant les vacances ? 

Quel est son montant ? L’allocation augmente légèrement cette année : 0,7%. Bien moins qu’en 2013, avec une hausse de 1,2% et en 2012 où la revalorisation avait été de 25%. Le montant versé par enfant et par an passe à 363 euros pour les 6-10 ans, 383 euros pour les 11-14 ans, et 396 euros pour les 15-18 ans.

>> A LIRE AUSSI - Rentrée scolaire : il manque des profs de maths

Comment en bénéficier ? Afin de profiter de cette aide, les parents ont jusqu’à fin septembre pour en faire la demande auprès des Caisses d'allocations familiales. La bonne nouvelle est que les démarches sont simplifiées cette année : plus besoin d'envoyer un justificatif de scolarité pour les 16-18 ans, sauf s'ils sont en apprentissage. Une simple déclaration en ligne sur le site de la Caf suffit. Pour les plus jeunes, rien à faire : l’allocation est versée automatiquement.

>> A LIRE AUSSI - Code informatique à l'école : ce que programme Hamon

Une simplification qui peut changer la rentrée.  La modification des procédures de demande d’allocation répond aux attentes des associations familiales. Elles avaient regretté dans le passé la nécessité d'attendre que la rentrée soit passée pour obtenir un certificat de scolarité auprès de l'établissement, entraînant un délai dans le versement de l'aide qui pouvait peser sur les familles les plus modestes. Ainsi, Mourad a dans un premier temps acheté ce qu’il pouvait en matériel pour la rentrée de ses enfants. Grâce à l’allocation de rentrée scolaire, il pourra acheter le reste, assure-t-il à Europe 1. Notamment des calculatrices scientifiques à 75 euros pièce pour ses deux aînés au collège.