Les ex-colonies à l’honneur le 14-Juillet

  • A
  • A
Les ex-colonies à l’honneur le 14-Juillet
@ MAX PPP
Partagez sur :

Nicolas Sarkozy a notamment invité d'anciens tirailleurs sénégalais qui ont servi pour la France.

Ils ont servi pendant la Seconde guerre mondiale, ils ont fait l’Indochine, ils ont combattu en Algérie. Sans être français. A l’occasion du cinquantième anniversaire de l’indépendance des anciennes colonies françaises en Afrique, Nicolas Sarkozy a décidé d’inviter sur les Champs-Elysées pour le 14-Juillet des soldats originaires de ces pays africains.

Parmi les invités qui devraient être présents dans les tribunes, des tirailleurs sénégalais qui continuent de se battre pour être reconnus, au même titre que les autres anciens combattants français.

Adouma et Kebe, portrait de deux tirailleurs sénégalais :

En 2006, l'histoire de ces combattants étrangers avait eu les faveurs du tapis rouge de Cannes avec la projection du film Indigènes. Le président Jacques Chirac s’était alors engagé à aligner les pensions de ces soldats des anciennes colonies sur celles de tous les militaires français. Mais certains soldats veulent désormais obtenir la nationalité française. Un droit qui leur est toujours refusé.

Sur les Champs-Elysées le 14 juillet prochain, des soldats africains défileront aussi aux côtés des militaires français.

En 2007, Nicolas Sarkozy, fraîchement élu, avait décidé de mettre l’Europe à l’honneur, en invitant des soldats des 27 Etats-membres. En 2008, plusieurs dirigeants des pays de la future Union pour la Méditerranée avaient fait le déplacement. Avant de céder la place à l’Inde, invité d’honneur en 2009.