Les élèves pas égaux face au "décrochage"

  • A
  • A
Les élèves pas égaux face au "décrochage"
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les jeunes ayant "décroché" du système éducatif sont souvent d'origine sociale modeste, selon l'Insee.

Les enfants ne sont pas égaux face au décrochage scolaire. Les jeunes ayant "décroché" du système éducatif sont souvent d'origine sociale modeste et ont pu traverser des difficultés familiales, selon une étude de l'Insee publiée jeudi.

8/10 des décrocheurs n'ont pas de diplôme. Dans l'édition 2013 de "France, portrait social", l'Insee observe qu'un quart des 800.000 jeunes entrés en 6e en 1995 n'ont pas terminé avec succès leur formation dans le secondaire.  Parmi ces "décrocheurs", huit sur dix n'ont aucun diplôme du secondaire et deux sur dix ont un BEP ou un CAP, mais ont échoué dans la formation qu'ils ont suivie ensuite.

48% des élèves qui décrochent sont enfants d'ouvriers. Ils sont plus souvent enfants d'ouvriers (48% contre 31% des non-décrocheurs), moins souvent enfants de cadres (5% contre 18%). "Les aspirations sociales de leur famille sont souvent moindres et leurs revenus plus fréquemment jugés insuffisants pour poursuivre des études", souligne l'Insee. Ils ont aussi, plus souvent que leurs camarades, traversé des moments difficiles (divorce, problèmes de santé, événement grave survenu à leurs parents).