Les dons aux associations sont en crise

  • A
  • A
Les dons aux associations sont en crise
@ MAXPPP
Partagez sur :

SOS - ... et dans le même temps, les besoins explosent. D'où le cri d’alerte que lancent plusieurs associations.

L’année 2013 est une année noire pour les associations caritatives. Les Restos du Cœur servent des repas à plus d’un million de personnes pour la première fois depuis leur création. Selon les informations recueillies par Europe 1, ce n’est pas la seule association être prise en tenaille, entre hausse de la demande et baisse des dons et des subventions.  

Moins de dons. Le phénomène est généralisé : le Secours catholique accuse un retard de 2% de dons sur les premiers mois de l’année. Du côté du Secours populaire, on a fait les comptes et on sait déjà que les dons de 2013 seront inférieurs à ceux de 2012. Et ce, malgré l’arrivée des fêtes de fin d’année qui représentent 30 à 40% des dons annuels. Et à cela s’ajoute une baisse des subventions de l’Etat.

De plus en plus de besoins. Le problème est que dans le même temps le nombre de personnes ayant besoin d’aide augmente rapidement. Le Secours populaire a enregistré une hausse de 22% des bénéficiaires en quatre ans. Rien que l’année dernière, l’association a aidé plus de deux millions de personnes. "On n’a jamais vu ça en France", s’alarme Françoise Sampermans, présidente de France générosité, au micro d’Europe 1. Au final, les ressources des associations s’amenuisent.

Un problème générationnel. La baisse des dons n’est pas seulement liée à la crise économique. La culture du don en France est assez peu développée, comparée aux pays anglo-saxons. En France, ceux qui font un don sont généralement âgés de 54 à 65 ans.