Les deux skieurs de La Clusaz sont morts

  • A
  • A
Les deux skieurs de La Clusaz sont morts
@ PHOTOS ILLUSTRATION MAXPPP
Partagez sur :

MONTAGNE - Ces décès portent à cinq le nombre de victimes d'avalanches dans les Alpes françaises depuis le jour de Noël.

L'INFO. Une série d'avalanches meurtrières a eu lieu dans les massifs alpins depuis Noël. Un gardien de refuge a perdu la vie vendredi dans une avalanche à Courchevel, en Savoie. Dans les Hautes Alpes, à Serre Chevalier, un jeune homme est mort après avoir été emporté par une coulée de neige. Deux autres personnes sont mortes à La Clusaz. Par ailleurs, un adolescent de 16 ans est mort samedi des suites d'une chute alors qu'il faisait du ski hors piste dans la station de Saint-François Longchamp (Savoie). En Suisse, deux skieurs ont perdu la vie dans deux coulées de neige distinctes. 

• Un mort à Courchevel. Un gardien de refuge qui rejoignait à peau de phoque son refuge avec son fils, dans la vallée des Avals à Courchevel, en Savoie, a trouvé la mort vendredi dans une avalanche. Son fils est ressorti indemne de l'avalanche. L'alerte a été donnée vendredi à 12H39. Le père et son fils avaient d'abord monté la vallée à bord d'un scooter des neiges, avant de poursuivre leur route à peau de phoque pour rejoindre le refuge du Grand Plan. 

Un mort à Serre Chevalier. Un jeune skieur, âgé de 15 à 20 ans, est mort vendredi après avoir été emporté par une avalanche à Serre-Chevalier, dans les Hautes-Alpes. 

05.01 La Clusaz 930x620

Deux morts à La Clusaz. Ils avaient été hospitalisés dans un état critique. L'homme et la femme qui avaient été emportés vendredi par une avalanche alors qu'ils faisaient du ski hors piste à La Clusaz (Haute-Savoie) sont décédés samedi à l'hôpital d'Annecy, indique le Dauphiné Libéré citant la Préfecture. L'homme, âgé de 33 ans, est décédé quelques heures avant la femme, âgée elle de 38 ans. Tous deux étaient originaires de Haute-Savoie.

Les deux skieurs avaient été emportés vendredi vers 11H00 au sommet de Torchère à 2.200 m d'altitude par une coulée de 100 mètres de large en secteur hors-pistes, provoquée par le groupe de 5 à 6 skieurs dont ils faisaient partie.

Un mort à Saint-François de Longchamp. Par ailleurs, un adolescent de 16 ans est mort samedi des suites d'une chute alors qu'il faisait du ski hors piste dans la station de Saint-François Longchamp (Savoie).

• Un Italien emporté par une avalanche. Un adolescent italien de 15 ans est mort après avoir été emporté dimanche à la mi-journée par une avalanche dans les Alpes, à la frontière italo-française, ont annoncé les médias italiens. Le jeune garçon, originaire de Turin, dans le nord-ouest de l'Italie, skiait hors-piste à 2.500 mètres d'altitude dans la station de Clavière, alors qu'il se trouvait dans une zone à fort dénivelé située en territoire français, entre les pistes de Montgenèvre et celles de Val Gimont. Le corps de l'adolescent a été retrouvé après plus d'une heure de recherches.

Suisse : trois  avalanches, au moins deux morts. La neige est tombée en abondance depuis deux jours sur la Suisse et, vendredi matin, sur les hauteurs de la station de sports d'hiver de St-Moritz, un skieur a été mortellement blessé lors d'une coulée de neige, qui s'est déclenchée dans une partie hors-piste du domaine skiable du Piz Nair. Aucune indication n'a été donnée pour l'heure sur l'identité de la victime. Dans le canton d'Uri, en Suisse centrale, c'est un adepte du ski de randonnée qui a perdu la vie dans une avalanche survenue jeudi. L'accident s'est produit au sud de Realp. La victime est un ressortissant irlandais âgé de 27 ans résidant dans le canton de Zurich.

05.12 Avalanche 930x620

Déjà des morts cette semaine. En Andorre, une skieuse de 27 ans, originaire de Barcelone, est décédée mercredi dans une avalanche qu'elle avait déclenchée sur une piste fermée au public. Et en Italie, c'est un jeune skieur français de 24 ans qui est décédé après avoir été emporté par une avalanche dans la localité des Arnauds, près de Bardonecchia.

Appels à la prudence. Samedi, la préfecture de Haute-Savoie a de nouveau mis en garde, dans un communiqué, contre le risque fort d'avalanches, de niveau 4 sur une échelle de 5, alors que débute la deuxième semaine des vacances de Noël et que d'importantes chutes de neige sont attendues sur les massifs dans la nuit de samedi à dimanche. Le service de la protection civile de la préfecture souligne le danger de coulées de neige "sur de grandes largeurs et d'une épaisseur importante", en raison de la mauvaise cohésion de la sous couche "enfouie sous l'importante couche de neige récente et fraîche". "Il est fortement recommandé de skier sur des pistes balisées et sécurisées", rappelle la préfecture.

27.12-avalanche-recherches

Dix minutes pour survivre. La prudence est donc de rigueur. Pour s'en convaincre, un chiffre : quelqu'un pris dans une avalanche a 80% de chance de survivre s'il est retrouvé dans les dix minutes, au-delà de 30 minutes, les chances de survie tombent à une sur dix.