Les dépenses de loisirs en baisse en 2011

  • A
  • A
Les dépenses de loisirs en baisse en 2011
Le bricolage est une des parades privilégiées pour faire des économies.
Partagez sur :

Un sondage montre que les Français s'adonnent de plus en plus à des loisirs rémunérateurs ou économiques.

Crise oblige, les Français ont été plus nombreux à avoir diminué leur budget loisirs en 2011 qu'à l'avoir augmenté et une majorité d'entre eux ne s'y adonne pas uniquement par plaisir mais aussi pour faire des économies ou gagner de l'argent.

Ces enseignements sont tirés d'un sondage TNS Sofres pour le compte de l'Observatoire des loisirs des Français PMU publié vendredi. Ainsi 29% des personnes interrogées disent avoir diminué leurs dépenses de loisirs contre 21% qui reconnaissent les avoir augmentées, 47% assurant que leur budget loisirs est resté identique.

29% des interrogés ont diminué leurs dépenses

Tout en ayant davantage l’œil sur leurs dépenses de loisirs, la moitié des Français (51%) en profitent pour faire des économies en bricolant, en faisant de la cuisine ou de la couture. Par ailleurs la crise incite 14% des Français à gagner un peu d'argent en jouant à des jeux d'argent, en vendant sur des sites internet ou en participant à des vide-greniers.

Le sport (en particulier la marche et le vélo) reste le loisir favori des Français (29%), suivi de la lecture (10%), du jardinage et du bricolage (7% chacun).