Les bacheliers en ES crient à l’injustice

  • A
  • A
Les bacheliers en ES crient à l’injustice
@ Maxppp
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Des élèves de la filière ES veulent porter plainte, s'estimant discriminés.

Après le baccalauréat scientifique, place à la filière économique et social. Plusieurs élèves passant le baccalauréat ES en région parisienne veulent porter plainte à leur tour, s’estimant lésés par la révision de l’épreuve de mathématiques des bacheliers de la filière scientifique.

C'est le cas de Mehdi, lycéen à Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, qui ne comprend pas pourquoi ses camarades de la filière scientifique auraient droit à une certaine clémence, et non ceux des autres filières. "Pourquoi un (élève en) S aurait-il son bac en ayant 9,5/20 et un ES qui aurait 9,8/20 n'aurait-il pas son bac ?", s'indigne-t-il.

"L'égalité au bac est un principe"

"Ce n'est pas normal et je trouve cela aberrant qu'on crée des circulaires qui ne concernent que les S en abaissant la note pour l'obtention du bac. Et nous, on se doit d'avoir 10/20", a poursuivi Mehdi.

"L'égalité au bac est un principe qui ne doit pas être bafoué", a déploré Mehdi :

"J'ai un entretien prévu avec un avocat dès demain, nous allons faire le maximum, user de toutes les possibilités judiciaires afin de faire en sorte que les mesures qui ont été préconisées par le ministre se retrouvent annulés", a-t-il prévenu.

Bac S : Chatel a demandé un coup de pouce

Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, a en effet donné des consignes de bienveillance quand les jurys examineront le sort des candidats dont la moyenne générale sera à un point d'un des seuils décisifs. Même s'il a tenu à rappeler que toutes les décisions seraient prises au cas par cas.