Les babouins forts en orthographe

  • A
  • A
Les babouins forts en orthographe
Des babouins de Guinée ont réussi à reconnaître des mots, dans le cadre d'une expérience menée en France.@ MAXPPP
Partagez sur :

Des chercheurs français ont découvert que ces singes sont capables de déchiffrer des mots.

L'intelligence des singes n'est plus à démontrer. Preuve en est encore une fois avec cette étude menée par des chercheurs marseillais du CNRS. Ils ont appris à des babouins de Guinée à distinguer des mots écrits. Un apprentissage qui a duré un mois et demi, près d'Aix-en-Provence.

Reconnaître un mot d'une suite de lettres sans aucun sens

Concrètement, les animaux ont réussi à faire la différence entre des suites de lettres correspondant à des mots anglais et d'autres suites qui n'avaient aucune signification. Pour répondre, les babouins devaient appuyer via un écran tactile sur une forme : sur un rond si le mot était écrit correctement et sur une croix en cas de mauvaise orthographe. En cas de bonne réponse, les primates recevaient en récompense un grain de céréale.

"On va constater que le singe est sensible à une méthode syllabique", se réjouit sur Europe 1 Joël Fagot, l'un des chercheurs qui a mené cette étude ajoutant "il apparaît au terme de cette étude que les singes sont capables d'apprendre la structure orthographique des mots". "Ils ne mémorisent pas l'objet dans son intégrité, mais sont capables de détecter des relations entre des lettres qui existent et entre des lettres qui sont absentes dans les non mots", note le scientifique sur Europe 1.

Regardez les babouins en pleine expérience :

Six singes ont ainsi participé à cette expérience, développée par le magazine Science. Et le meilleur élève, qui répond au nom de Dan, a réussi à distinguer plus de 300 mots correctement orthographiés parmi plus de 8.000.

Et maintenant ?

Les chercheurs vont continuer leurs expériences de ce type. La prochaine étape sera d'utiliser des séries de mots plus longs encore.