Les anti-mariage gay prêts pour la manif

  • A
  • A
Les anti-mariage gay prêts pour la manif
@ MAXPPP
Partagez sur :

La sécurité a été renforcée pour le rassemblement qui commencera en début d'après-midi.

Ils se préparent à défiler. Les opposants au mariage homosexuel se préparent à converger dimanche à Paris pour manifester après des semaines de mobilisation, espérant réunir des centaines de milliers de personnes, au moment où le plan Vigipirate est renforcé, notamment pour les rassemblements. Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé samedi soir que Vigipirate, qui reste "à ce stade" au niveau rouge, était renforcé "immédiatement", notamment pour les rassemblements de personnes.
>> A lire aussi :Qui sont les Français anti-mariage gay ?

"La lutte contre le terrorisme exige de prendre toutes les précautions nécessaires ici en France", avait expliqué auparavant François Hollande, au lendemain du début de l'intervention militaire française au Mali,
Cinq rames TGV et 900 cars ont été spécialement affrétés pour la manifestation, selon le collectif organisateur de la "Manif pour tous", dont les trois cortèges, qui partiront à 13 heures de Place d'Italie, Porte Maillot et Denfert-Rochereau, doivent fusionner au Champ-de-Mars.

La Manif pour tous refuse "tout amalgame"

Grâce au décalage horaire, le top départ symbolique sera donné à Saint-Denis de la Réunion à 14 heures locales, et 11 heures à Paris. Pour battre le rappel, 4,5 millions de tracts ont été distribués, des milliers d'affiches collées. La Manif pour tous refuse "tout amalgame" avec le défilé des ultra de Civitas, qu'elle considère "homophobes", et qui devraient suivre un de ses cortèges, a souligné son égérie, l'humoriste catholique Frigide Barjot.
>>Mariage gay : ces politiques qui défileront.

Cette marche sera "festive, familiale" et revendiquera des états généraux ou un référendum. "Ensuite, nous ferons la fête". "Je n'ai vraiment pas que ça à faire mais je trouve ça important de se lever tôt pour ses convictions", témoigne à Nantes Marie Pierson, étudiante, qui a collé des affiches au petit matin cette semaine. Dans le Grand Ouest, 310 cars transporteront les manifestants vers Paris à l'aube. Plus d'une centaine de cars et un TGV spécial sont prévus depuis Lyon, deux TGV depuis Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Ce rassemblement s'annonce comme l'un des plus importants, à droite, depuis la manifestation pour l'école privée qui avait réuni de 850.000 à 1,5 million de personnes à Paris en 1984.