Les ados, génération très connectée

  • A
  • A
Les ados, génération très connectée
Alors qu’une grande majorité des adolescents possèdent un compte Facebook, 64% des 11-13 ans avouent tricher pour en ouvrir un, révèle le baromètre 2011 "enfants et Internet".@ MAXPPP
Partagez sur :

EXCLU - Les trois quarts des collégiens possèdent un mobile, selon le baromètre "enfants et Internet".

Les jeunes s’équipent et sont connectés de plus en plus tôt. C’est ce que révèle le baromètre 2011 "enfants et Internet", réalisé par l'association Calysto qui fait de la prévention autour du numérique après de 500.000 jeunes chaque année. Dès 11 ans, ils sont très actifs sur la Toile, que ce soit sur les réseaux sociaux ou via les plateformes de téléchargement. Au moins les trois quarts d’entre eux possèdent un téléphone portable, tandis que 80% d’entre eux se passionnent toujours pour les jeux vidéo. Le point sur cette enquête, avec Europe1.fr.

Le fulgurant boom du mobile. Les adolescents sont équipés de plus en plus tôt en téléphone portable, c’est ce que révèle le sondage. Alors que les 11-13 ans étaient 47% en 2010 à posséder un mobile, ils étaient 75% à en avoir un 2011. L’entrée au collège semble ainsi marquer une étape importante. Chez les plus âgés, le taux d’équipement reste le même avec 74% des 13-15 ans avec un portable et 90% des 15-17 ans. Ils ne lâchent jamais leur portable, même la nuit, car ils sont près de 40% des adolescents à dormir avec sous l’oreiller.

Le mobile est un outil de plus en plus utilisé par les jeunes pour se connecter à Internet. Les 11-13 ans sont 27% à se servir de leur téléphone portable pour surfer, contre 14% l’année précédente. Entre 13 et 15 ans, ils sont 42% à l’employer à cet effet contre 37% des 15-17 ans.

Très actifs sur le Web. Sans surprise, l’intégralité ou presque (95% en moyenne) des adolescents est connectée à Internet. Sur la Toile, les 11-17 ans passent par les réseaux sociaux, à défaut aujourd’hui des messageries de type MSN qui tombent en désuétude, notamment chez les plus âgés d’entre eux. Leur préféré est Facebook et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 64% des 11-13 ans (55% en 2010), 80% des 13-15 ans (75% en 2010) et 92% des 15-17 ans  (75% en 2010) déclarent avoir un profil. Et ce, alors qu’en théorie, Facebook interdit l'accès aux moins de 13 ans.

Sur les réseaux sociaux, les jeunes passent un temps considérable. Plus de 60% des collégiens et plus de 50% des lycéens reconnaissent y passer plus d’une heure par jour. Et un collégien sur quatre déclare même utiliser Facebook plus de deux heures au quotidien. A quel emploi ? La majorité s’amuse à mettre en ligne des photos et des vidéos : 86% des 15-17 ans avouent publier des images personnelles.

Reste qu’en matière de sécurité, les adolescents sont encore loin du compte : 7 enfants âgés entre 11 et 13 ans sur 10 ne protègent pas les infos mises en ligne sur le réseau. Et moins de trois jeunes sur dix reconnaissent discuter de ce qu’ils font sur la Toile avec leurs parents.

Enfin, les 11-17 ans ne délaissent pas pour autant le téléchargement. Même s’il est en nette baisse pour la musique chez les plus âgés. Les 15-17 ans ne sont plus que 65% à déclarer télécharger régulièrement de la musique contre 75% l’an passé. Pour autant, ce chiffre explose chez les plus jeunes : 83% disent télécharger de la musique, c’est près de deux fois plus que l’an dernier.

Côté films et séries, le téléchargement est aussi en baisse chez les plus vieux au détriment du streaming.

Les jeux vidéo restent incontournables. Quelle que soit la tranche d’âge interrogée, une grande majorité des enfants reconnaissent jouer quotidiennement. Chez les 11-13 ans, ils sont près de 9 enfants sur 10 à allumer une console de jeux chaque jour. Ce chiffre diminue plus l’âge augmente, puisqu’ils sont 84% des 13-15 ans à avouer s’atteler aux jeux vidéo au quotidien, contre 80% des 15-17 ans.

Les jeux les plus violents ont moins de succès, par rapport à l’an dernier. Les plus friands (48%) de ces divertissements interdits aux moins de 18 ans sont les 13-15 ans. Les 11-13 ans sont toutefois 39% à les utiliser, ce qui est plus que les 15-17 ans (37%).

Par ailleurs, les adolescents profitent de leurs consoles de jeux - désormais connectées sur le Web - pour faire des rencontres. 1/3 des 11-17 ans assurent ainsi faire connaissance avec des inconnus par ce biais et un quart des plus jeunes d’entre eux parlent même d’histoire d’amitié.

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de 35.000 jeunes âgés entre 11 et 17 ans, entre le 7 novembre et le 16 décembre 2011.