Les 56 médicaments particulièrement surveillés

  • A
  • A
Les 56 médicaments particulièrement surveillés
cette nouvelle liste compte 56 médicaments particulièrement surveillés dont le Nexen, anti-inflammatoire présentant un risque d'atteintes hépatiques.@ Maxppp
Partagez sur :

Une nouvelle liste des médicaments sous surveillance va bientôt être publiée par l’Afssaps.

L'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a décidé de mettre en ligne prochainement une nouvelle présentation de la liste des médicaments sous surveillance, dans un souci de lisibilité, indique-t-elle jeudi. Selon le quotidien Le Monde, qui indique avoir consulté le document, cette "nouvelle liste" compte "56 médicaments particulièrement surveillés". D'après le quotidien, cette liste est déclinée de la façon suivante :

9 médicaments en cours de réévaluation

Parmi les médicaments soumis à une réévaluation de leur bénéfice-risque avec de possibles conséquences sur leur commercialisation,  on retrouve :

Le groupe de sirops antitussifs à la pholcodine et le Ferrisat (traitement des carences en fer). Sont également visées des spécialités contre les infections urinaires contenant du nitrofurantoïne et le Multaq (troubles du rythme cardiaque). Par ailleurs, deux médicaments du laboratoire Servier sont concernés : Trivastal (traitement de la maladie de Parkinson) et Vastarel (angine de poitrine).

Pour trois autres produits, il existe un risque de retrait de marché : Hexaquine (traitement des crampes), les produits à base de minocycline, antibactérien et antiacnéique et Nexen (anti-inflammatoire).

19 médicaments avec un suivi de pharmacovigilance  

Font notamment l'objet d'un suivi national de pharmacovigilance en raison de signaux d'alerte

Le Ketum (anti-inflammatoire) le Lévothyrox (hormone thyroïdienne), certains antidépresseurs, collyres, immunoglobulines et sclérosants veineux.

28 médicaments assortis d'un plan de gestion des risques

Sont notamment concernés Alli (aide à la perte de poids) et le Champix (aide au sevrage tabagique). Les vaccins, les stupéfiants et les psychotropes sont listés à part, en raison d'une procédure de surveillance spécifique et systématique : les vaccins Gardasil et Cervarix (contre le papillomavirus), Prévenar 13 (contre le pneumocoque), et ceux contre l'hépatite B, le virus grippal A (H1N1) et la grippe saisonnière.