Les 4 militaires tués en Afghanistan

  • A
  • A
Les 4 militaires tués en Afghanistan
Les quatre soldats tués samedi en Afghanistan étaient âgés de 24 à 46 ans.@ Sirpa - Montage Europe1.fr
Partagez sur :

PORTRAIT - Les Français qui ont perdu la vie étaient des militaires aguerris de 24 à 46 ans.

Les quatre militaires français tués samedi dans un attentat-suicide en Afghanistan étaient des soldats aguerris âgés de 24 à 46 ans, selon leurs biographies diffusées dimanche par l'Armée de terre.

Serrat 930
L'adjudant-chef Thierry Serrat, 46 ans, s'était engagé à l'âge de 18 ans en tant qu'élève sous-officier. Il avait rejoint en 2008 le groupement des actions civilo-militaires (GIACM) à Lyon en qualité de sous-officier traitant en ressources humaines.
Prudhom 930
Engagé en novembre 1999, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, 32 ans, avait six opérations extérieures à son actif : en ex-Yougoslavie (2000), Kosovo (2002), Côte d'Ivoire (2005), Afghanistan (2005 et 2012) et au Tchad (2008).
Lumineau 930
Le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau, 27 ans, s'était quant à lui engagé en mai 2010. Le maréchal participait à sa première opération extérieure en Afghanistan.Enfin, le brigadier Yoann Marcillan, 24 ans, s'était engagé en octobre 2007.
Marcillan 930
Le soldat avait servi en Nouvelle-Calédonie, puis au Kosovo.

François Hollande a rendu hommage aux quatre militaires samedi à Tulle. Le président a d'ores et déjà annoncé qu'un hommage national leur serait rendu le 14 juin à l'Hôtel des Invalides, à Paris.