Leonarda l'assure, elle "n'ira pas seule en France"

  • A
  • A
Leonarda l'assure, elle "n'ira pas seule en France"
@ REUTERS
Partagez sur :

REACTION - Hollande lui a proposé de revenir, mais "seule". Une condition que Leonarda n'accepte pas.

Les réactions. "Injuste" pour Leonarda, "une catastrophe" pour son père. La famille Dibrani n'a pas tardé à réagir aux conclusions du rapport d'enquête administrative sur les conditions de son expulsion de France début octobre. L'administration a en effet jugé que la procédure avait été "conforme à la réglementation en vigueur", bien que les policiers qui sont venus chercher l'adolescente dans un car scolaire aient manqué de "discernement". Et la proposition du président de la République de l’accueillir en France, mais "seule", n'a rien changé.  "Je n'irai pas seule en France, je n'abandonnerai pas ma famille", a-t-elle réagi.

"Je suis Française". "C'est injuste. J'étais bien avec mes camarades, j'étais bien à l'école. Mais je vous le dis, un jour je vais revenir en France et je vais "gagner" (sic) mes papiers français, ça c'est sûr. Je suis française moi !", a réagi Leonarda sur Europe 1, juste après la publication du rapport d'enquête. "C'était dur jusqu'à présent, mais ceci est une catastrophe. Nous ne baissons pas les bras. Mes enfants étaient intégrés en France, nous continuons le combat car mes enfants sont ici (ndlr: au Kosovo) des étrangers", a affirmé de son côté Resat Dibrani, le père de Leonarda.

"Je n'irai pas seule en France". Quelques minutes plus tard, le président de la République a pris la parole, reprenant plusieurs élément du rapport pour justifier la procédure d'expulsion, mais pour ensuite proposé à Leonarda de revenir suivre sa scolarité en France, mais "seule". "Je n'irai pas seule en France, je n'abandonnerai pas ma famille", a-t-elle répondu.

>> A LIRE AUSSI SUR CE SUJET

• L'INFO - L'expulsion de la famille de Leonarda est "conforme à la réglementation"
 • RETOUR SUR - Une ado arrêtée et expulsée pendant une sortie scolaire
 • LA POLEMIQUE - Les versions divergent
 • ANALYSE - Quand Trierweiler évoque l'affaire Leoanarda
 • DECRYPTAGE - Expulsion de Leonarda : que dit le droit ?
 • TEMOIGNAGE - Leonarda : "j'avais honte et j'étais en colère"
 • POLITIQUE - Expulsion de Leonarda : Valls isolé
• REACTION - Ayrault prend des engagements