Légumes et enfants : le grand malentendu

  • A
  • A
Légumes et enfants : le grand malentendu
@ MAXPPP
Partagez sur :

Selon une étude publiée jeudi, les écoliers connaissent très mal le contenu de leur assiette.

L'info. Savoir reconnaître une betterave, un poireau ou un artichaut : a priori, on pourrait penser que le défi est à la portée de tous. Selon une enquête de l'Association santé environnement France (Asef) publiée jeudi, toutefois, un grand nombre d'enfants ne sont pas en mesure d'identifier les légumes, à l'exception des plus connus (carotte et poire, par exemple). 87 % des élèves interrogés dans les écoles n'ont ainsi pas été en mesure d'identifier une betterave, et près d'un tiers d'entre eux ne savent pas reconnaître une courgette, un poireau, une figue ou un artichaut.

Même le steak haché est un mystère. Les méconnaissances alimentaires des enfants ne se limitent pas aux légumes. Questionnés sur l'origine de ce qu'il y a dans leur assiette, beaucoup ont le plus grand mal à donner une réponse correcte. 40 % d'entre eux ne sont ainsi pas capables d'identifier l'ingrédient principal des chips ou du jambon. Un chiffre qui monte même à 60 % pour le steak haché !

assiette, repas

© Maxppp

Les pâtes, ces inconnues. Pire encore, 72 % ne peuvent pas dire à partir de quoi sont faites les pâtes. "Certains élèves ont répondu qu'il s'agissait de légumes, d'autres qu'elles sont conçues à base de grains de lait ou de patate", explique le secrétaire général de l'Asef, Patrice Halimi, dans les colonnes du Parisien.

Ketchup et mayonnaise dans toutes les assiettes. L'autre constat, tout aussi inquiétant, de l'étude de l'Asef, c'est que les écoliers admettent avoir de mauvaises habitudes de consommation. " A table, près d’un enfant sur quatre boit du sirop, du jus de fruit ou du soda", s'alarme l'association. 10 % d'entre eux affirment même rajouter systématiquement du ketchup ou de la mayonnaise à leur assiette.