Légitime défense: Alliance en appelle à Hollande

  • A
  • A
Partagez sur :

Le second syndicat des gardiens de la paix, Alliance, qui a appelé vendredi les policiers à des rassemblements devant les préfectures, a demandé à François Hollande que soit mis en oeuvre le "principe de présomption de légitime défense" dans la police.

"Ce n'est pas une revendication politique", a assuré Jean-Claude Delage, secrétaire général d'Alliance lors d'une conférence de presse au siège parisien de son syndicat."Nous demandons au président François Hollande que soit mis en oeuvre le principe de présomption de légitime défense" dans la police afin de "mettre les policiers sur le même plan que les gendarmes".

Cette proposition de "présomption de légitime défense" figurait dans le programme de Marine Le Pen et a été reprise par Nicolas Sarkozy entre les deux tours de la présidentielle. François Hollande n'y était pas favorable.