Le tweet qui fait rougir Pôle emploi

  • A
  • A
Le tweet qui fait rougir Pôle emploi
@ Capture Twitter
Partagez sur :

Dans un tweet publié jeudi, l'établissement public s'est réjoui d'être le numéro un d'un classement, avant de s'excuser.

"Bad buzz" pour Pôle emploi. L'établissement public s'est félicité jeudi sur Twitter d'être en tête des sites préférés des français dans la catégorie "Emploi-Carrière". Selon un sondage Harris Interactif, rendu public le 16 juillet, Pôle emploi se positionne en effet en tête du top 10 des sites de sa catégorie. L'établissement devance ainsi Monster, L'étudiant, ou encore le réseau social Linkedin.

"Le site pole-emploi.fr reste cette année en tête des sites préférés des français dans sa catégorie", peut-on lire dans le message publié sur Twitter. Un tweet qui a suscité un certain malaise sur le réseau social, alors que 11% de la population active est au chômage et que le nombre de chômeurs dépasse les trois millions de personnes dans l'hexagone.



Le message de Pôle emploi a donc déclenché de nombreuses réactions outrées et un rien cyniques. "Pôle emploi devrait mettre de la pub sur son site. Audience", ironise un blogueur. "Twittez comme #PoleEmploi : 'Vous êtes de plus en plus nombreux à nous rejoindre ! Retrouvez-nous aussi sur FB et Twitter ! Merci !'",  surenchérit un autre. "J'attends qu'un hôpital tweete 'Vous êtes toujours plus nombreux en soins intensifs ! Merci à tous'", plaisante encore un internaute.



S'apercevant de sa bourde, Pôle emploi s'est finalement excusé, évoquant "une maladresse". "Notre message est maladroit, nous savons bien que le trafic vers PE.fr révèle une situation très difficile pour les demandeurs d'emploi (…) Le terme "préféré" dans l'étude est très mal choisi et nous n'aurions pas dû le reprendre. Toutes nos excuses pour cette maladresse", peut-on lire sur Twitter.



"Vu du Net", Pôle emploi fier de son succès :