Le triste bilan des violences conjugales

  • A
  • A
Le triste bilan des violences conjugales
@ Maxppp
Partagez sur :

L’association Solidarité Femmes considère que 9,1% des femmes en sont victimes en France.

42.140 appels traités. C’est le nombre de coups de fil gérés en 2011 par le 3919, le numéro dédié aux violences conjugales. L’association Solidarité femmes, qui s’occupe de cette plate-forme, précise que sur ce nombre, la majorité des appels pertinents (environ la moitié) concernaient directement des cas de violences conjugales, le reste étant des demandes d'information ou d'autres violences.

Elle relève par ailleurs que les pics d’appels correspondent aux campagnes d’information, et demande donc leur multiplication.

9,1% des femmes victimes de violences

L'essentiel des appels (95,9%) concernaient des situations où la victime était une femme et l'auteur un homme. Mais dans 2% des cas, un homme était victime d'une femme, dans 1% une femme victime d'une femme et dans 0,7% un homme victime d'un homme, détaille l’association.

En rapportant les données recueillies aux chiffres de l'Insee sur la population, Solidarité femmes évalue le nombre de femmes victimes de violences conjugales à près de 2,5 millions de personnes, soit 9,1% de la population féminine française.

9% ont porté plainte

Parmi les femmes victimes de violences, seules 9% ont porté plainte en 2011, et 18% ont obtenu un certificat médical, relève Solidarité femmes.

Dans près des trois quarts des cas, ce sont les victimes elles-mêmes qui ont contacté le 3919. En 2011, 86 auteurs de violences ont appelé ce numéro (92 en 2010). Dans les cas de violences conjugales, l'auteur est en moyenne plus âgé que la victime de 4 à 5 ans et il s’agit dans la grande majorité des cas (88,2%) du partenaire régulier de la victime, souvent son mari (58,2%).