Le témoignage de Tauziat "monstrueux" pour Demongeot

  • A
  • A
Le témoignage de Tauziat "monstrueux" pour Demongeot
Isabelle Demongeot et Nathalie Tauziat, la numéro 2 et la numéro 1 du tennis français des années 80.
Partagez sur :

L'ex-numéro 1 du tennis français a innocenté son ancien entraîneur. Un témoignage insoutenable pour Isabelle Demongeot.

Nathalie Tauziat et Isabelle Demongeot, les deux meilleures joueuses du tennis français des années 80, la numéro 1 et la numéro 2.  Pendant une dizaine d'années, elles se sont côtoyées dans leur club de Tennis de Saint-Tropez, formées et  entraînées par le même homme : Régis Camaret.  

Mais depuis le 15 novembre, celui-ci répond de viols et tentatives de viols présumés sur une vingtaine de ses anciennes élèves devant la cour d'assises du Rhône. Nathalie Tauziat, appelée à  témoigner à la barre mardi, a défendu celui qui lui a permis de devenir la numéro 1 française, qu'elle considérait "comme un deuxième père". Précisant n'avoir aucun conflit avec Isabelle Demongenot, l'ex-numéro 1 a estimé que celle-ci avait porté  plainte "par vengeance contre Camaret" et indirectement contre elle-même, sa rivale."Je n'ai jamais entendu dire qu'il avait des problèmes de pédophilie", a-t-elle assuré, malmenée par les avocats des parties civiles. Et de marteler : "je n'ai jamais rien vu et je ne peux pas affirmer qu'il y ait des victimes".

>> A LIRE AUSSI - Viol : Nathalie Tauziat défend Camaret

Un témoignage "monstreux", pour Isabelle Demongeot  qui s'est confiée au micro d'Europe 1 à l'issue de l'audience.

"Elle répond comme lui"

"Elle nie. Elle est comme lui, elle répond comme lui. On a l'impression qu'ils sont pareils, identiques", assène Isabelle Demongeot,"son témoignage est totalement monstrueux".

>> A LIRE AUSSI - Camaret fait consensus contre lui

14.11 Isabelle Demongeot, ancienne championne de tennis, qui accuse Régis de Camaret de viols. 930620

© Max PPP

Expliquant avoir été sous l'emprise de Régis Camaret pendant neuf ans, Isabelle Demongeot estime que Nathalie Tauziat,elle, l'est toujours. Et cela depuis trente ans. "Peut-être qu'elle a aimé cet homme et que pour elle c'est impossible qu'un homme qu'elle a aimé ait pu faire subir tout cela à toutes ces femmes", se demande-t-elle.

"ça me fait froid dans le dos"

Nathalie Tauziat dirige aujourd'hui avec Régis Camaret un club de tennis dans les Landes. Une situation "honteuse" pour Isabelle Demongeot."Elle est  tout de même maman de trois filles. C'est étonnant de faire en sorte d'ouvrir son club à des enfants et que ce soit lui qui s'en occupe, ça me fait vraiment froid dans le dos", a-t-elle confiée.