Le site de la féria d’Arles piraté

  • A
  • A
Le site de la féria d’Arles piraté
@ DR
Partagez sur :

Des anti-corrida ont publié des photos d'animaux ensanglantés pour dénoncer cette pratique.

Les photos sont choquantes. Alors que la ville d’Arles célèbre jusqu’à lundi soir la féria de Pâques dans ses arènes, le site internet du comité de la féria a été piraté. Des militants anti-corridas y ont publié cinq photos de taureaux morts baignant dans leur sang et d’un torero empalé sur les cornes d’un animal, pour dénoncer cette pratique issue d’une longue tradition dans la région.

"La fête est terminée"

En guise de titre pour ce triste diaporama la phrase "la fête est terminée" a été inscrite en haut du site. Elle est suivie de la citation de Gandhi suivante : "on reconnaît le degré de civilisation d'un peuple à la manière dont il traite ses animaux". Les pirates annoncent également la dissolution prochaine du comité de la féria.

Contacté par la rédaction d’Europe1, le président du comité de la féria, Serge Louis, dénonce la "lâcheté pure et simple" de cet acte. "Faire voir un matador encorné ou des têtes de boeufs dépecées, je trouve ça horrible", ajoute-t-il, précisant qu'il allait porter plainte contre X. C'est la première fois que la féria d'Arles est victime d'une telle attaque.

REAGISSEZ - Que pensez-vous du piratage du site de la féria d'Arles par les anti-corrida ?