Le repas "à la française" perdure

  • A
  • A
Le repas "à la française" perdure
@ Maxppp
Partagez sur :

Les Français restent attachés aux trois repas et prennent le temps de manger, dit l'Insee.

S’il est bien une habitude qui traverse le temps en France, c’est le repas. Nous continuons de respecter le rituel des trois repas quotidiens et y consacrons même 13 minutes de plus qu’il y a 25 ans, selon une étude de l’Insee réalisée auprès de 15.000 personnes et rendue publique vendredi.

Des repas plus sains dans les cantines.

© MAXPPP

• 2 heures et 22 minutes. C’est la durée moyenne que consacrent les Français à se restaurer chaque jour. C’est 13 minutes de plus qu’il y a 25 ans.

8 heures, 13h et 20h15. Ce sont les horaires auxquels la majorité des Français s’assoient pour manger. A la différence des autres Européens, ils ne grignotent pas beaucoup, préférant manger en trois repas. Pour le déjeuner, l'Insee a calculé qu’à 13 heures, la moitié de la France est à table. Quant au dîner, il est un quart d'heure plus tardif qu'il y a 25 ans.

Moins de préparation, plus de dégustation. Les Français prennent d’autant plus le temps de manger que la durée de préparation du repas a diminué grâce aux plats cuisinés. Diététiquement, on a connu mieux mais cette habitude est la conséquence l’accélération des modes de vie, note l'Insee.

Un écran allumé au coin de la table. Dans un cas sur quatre, le repas du soir se déroule devant la télévision allumée.

Une question d’âge. Les chiffres présentées précédemment sont bien évidemment des moyennes. Lorsqu’on prend en compte l’âge, on observe que plus on vieillit, moins on grignote et plus le repas dure longtemps. Mais les plus jeunes revendiquent néanmoins aussi leur attachement au rituel du repas.

>> A lire aussi : Pour lutter contre l'obésité, mangez en famille