Le ravisseur de Chloé mis en examen

  • A
  • A
Le ravisseur de Chloé mis en examen
@ MAXPPP
Partagez sur :

Kamel Bousselat est poursuivi pour "enlèvement, séquestration et viol". Il a été écroué.

Derrière les barreaux. Le ravisseur présumé de Chloé, l'adolescente enlevée dans le Gard et retrouvée en Allemagne, a été mis en examen vendredi à Nîmes pour "enlèvement, séquestration et viol". Kamel Bousselat a été écroué à la maison d'arrêt de la ville.

A-t-on de nouveaux éléments ? Le suspect est arrivé de Strasbourg vendredi matin au palais de justice de Nîmes, où il a été présenté à la juge d'instruction chargée de l'affaire, puis à un juge des libertés et de la détention. Mais selon le procureur-adjoint, il a refusé de s'exprimer devant la magistrate, se disant "fatigué par le voyage". Il doit être entendu sur le fond ultérieurement, à une date qui ne serait  pas encore fixée.

Deux informations judiciaires, l'une pour enlèvement et séquestration, l'autre pour des faits de viol avaient été ouvertes après les faits. Les enquêteurs devaient tenter de déterminer si la jeune fille de 15 ans a été victime d'agression sexuelle pendant sa semaine de captivité.

Une semaine aux mains du ravisseur. Chloé, 15 ans, avait été enlevée le 9 novembre devant son domicile de Barjac (Gard) et avait passé sept jours entre les mains de son ravisseur avant d'être retrouvée en Allemagne le 16 novembre.

Kamel Bousselat a quant à lui  déjà purgé une peine de cinq ans, dont deux avec sursis, pour des agressions sexuelles à répétition en 2007. Il est inscrit au fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles.