"Le procès me remet tout en tête"

  • A
  • A
"Le procès me remet tout en tête"
Juliano Verbard comparaît à partir de mardi.@ Maxppp
Partagez sur :

TEMOIGNAGE - Alexandre va affronter celui qui a orchestré son enlèvement, à La Réunion en 2007.

Juliano Verbard, le gourou de la secte "Coeur douloureux et immaculé de Marie", comparaît à partir de mardi devant la cour d’assises de la Réunion pour l'enlèvement et la séquestration d’Alexandre, 12 ans à l’époque des faits. Sa victime, un petit garçon à la bouille d’ange, adulé par les membres de la secte, a aujourd’hui fait place à un adolescent de 17 ans.

Allure timide mais discours déterminé pour celui qui s’apprête à revoir le gourou qui a organisé son enlèvement en 2007. « Le procès qui vient me remet tout en tête, c’est assez dur », confie-t-il à Europe1.

Ce cauchemar continue de le hanter :

A l’époque des faits, Alexandre est très investi dans la vie de l’Eglise. C’est là qu’il fait la connaissance des membres du mouvement de Juliano Verbard, déjà condamné pour le viol d’un enfant en 2006.

Ce dernier jette son dévolu sur Alexandre, qu’il appelle « l’élu » et organise son enlèvement, sous les yeux de sa maman Catherine. «Cinq hommes cagoulés sont rentrés chez nous et nous ont ligotés avec ma maman», raconte-t-elle à Europe 1. Son fils a été enlevé pendant 48 heures.

La mère d’Alexandre a "eu peur de ne jamais le revoir " :

On ignore encore si le gourou et ses disciples seront présents au procès, qui se déroulera sous haute sécurité.