Le préfet soupçonné d'avoir fait payer ses PV démissionne

  • A
  • A
Le préfet soupçonné d'avoir fait payer ses PV démissionne
@ MaxPPP
Partagez sur :

Il a "présenté sa démission au ministre de l'Intérieur" Manuel Valls, "qui l'a acceptée", selon la place Beauvau.

Le préfet Jean-Jacques Debacq, responsable du traitement des infractions des radars routiers, sous  le coup d'une enquête pour avoir fait payer ses contraventions par l'État, a démissionné, a annoncé mardi à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur. Il a "présenté sa démission au ministre de l'Intérieur" Manuel Valls, "qui l'a acceptée", a déclaré Pierre-Henry Brandet. Le préfet faisait l'objet d'une enquête, qui est toujours en cours.

>> A LIRE AUSSI : Monsieur PV faisait sauter les siens