Le préfet de Mayotte réquisitionne des stations-services

  • A
  • A
Le préfet de Mayotte réquisitionne des stations-services
@ MAXPPP
Partagez sur :

L’INFO.  Après une réunion avec le directeur de Total Mayotte, Jacques Witkowski, préfet de Mayotte a fait ouvrir samedi sur réquisition sept stations-services Total de Mayotte qui suivaient l'appel à la grève de l'intersyndicale dans les outre-mer pour peser sur le gouvernement qui veut réguler la filière carburants.

"Ne pas céder au chantage". La très grande majorité des gérants des stations-services des DOM - Guadeloupe, Martinique, Guyane, Réunion et Mayotte - ont répondu à l'appel de l'intersyndicale et fermé leur entreprise. Le bras de fer est engagé entre les pétroliers et le gouvernement, qui veut réduire les marges jugées excessives dans les DOM (entre 15 et 22%) au nom de la "lutte contre la vie chère", feuille de route fixée par le président François Hollande.

Les gérants et pétroliers se sont élevés contre le souhait initial du gouvernement de publier samedi 1er février les arrêtés de méthode qui donnent le contenu des décrets Lurel de régulation des carburants, publiés, eux, le 31 décembre dernier à leur grand dam. Samedi le groupe écologiste de l'Assemblée nationale a appelé le gouvernement "à ne pas céder au nouveau chantage de la filière carburant en outre-mer".