Le périple de Souad Merah jusqu'en Syrie

  • A
  • A
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Bernard Cazeneuve assure que la sœur de Merah est en Syrie. Les autorités tunisiennes confirment qu'elle n'est pas en Tunisie.

La sœur de Merah en Syrie ? Souad Merah n'est effectivement pas en vacances en Tunisie, comme l'affirmait pourtant sa famille. "Elle n'est pas entrée en Tunisie, elle n'est pas là", a indiqué samedi une source sécuritaire tunisienne. La sœur de Mohamed Merah est partie en Syrie avec ses quatre enfants au début du mois de mai, a indiqué vendredi matin sur Europe 1 Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur. "Il y a une forte présomption de sa présence en Syrie", a déclaré le ministre de l'Intérieur. La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert jeudi une enquête préliminaire. Vendredi, le gouvernement a promis une loi pour "empêcher" à l'avenir ce type de départs.

Les enquêteurs retracent son parcours. Les autorités ont constaté la disparition lorsqu'une école a signalé, le 20 mai, l'absence d'un enfant. Depuis, les enquêteurs ont reconstruit son parcours. Ce sont les contacts avec les proches de Souad Merah qui ont permis de géolocaliser ses mouvements, de même que sa présence sur les listes de passagers de Turkish Airlines.

Elle a vraisemblablement rejoint son mari. Vraisemblablement début mai, mère et enfants quittent Toulouse dans un monospace, destination Barcelone."Elle a pris un avion le 9 mai Barcelone-Istanbul, de la Turkish Airline, puis un vol Istanbul-Gaziantep", a indiqué le ministre.Souad Merah serait arrivée avec ses enfants, en fin de soirée, dans cette ville turque située à quelque 70 km au nord d'Alep. Il est donc fort probable qu'elle ait rejoint son compagnon, déjà en Syrie. "Son compagnon est possiblement lui aussi en Syrie et il y a de fortes présomptions de sa présence en Syrie à ses côté", a confirmé Bernard Cazeneuve, qui a reconnu avoir été informé "il y a quelques jours".



Bernard Cazeneuve : "Souad Merah est très...par Europe1fr

"Elle n'est pas entrée en Tunisie, elle n'est pas là". Alors que sa famille assurait que Souad Merah se trouvait en Tunisie pour des vacances, les autorités sécuritaires tunisiennes ont la preuve du contraire. "Elle n'est pas entrée en Tunisie, elle n'est pas là", a indiqué une source sécuritaire tunisienne, qui ne souhaite pas être identifiée. "Nous avons des informations comme quoi elle est en Syrie", a ajouté la même source.

"Impossible d'empêcher ces départs". Bernard Cazeneuve a par ailleurs expliqué que rien n'empêchait Souad Merah de quitter le territoire : "Quand une personne est sous contrôle judiciaire, on peut l'empêcher de partir. Dans le cadre d'une procédure judiciaire (l'enquête sur les complicités dont a pu bénéficier Mohamed Merah, ndlr), il n'y avait aucune charge retenue contre Souad Merah au terme de ses auditions. Et nous avons une impossibilité, en l'état du droit français, d'empêcher ce type de départ, hors du contrôle judiciaire." 

Un texte présenté en juin. Mais le ministre de l'Intérieur est déterminé à modifier la loi. "Dès lors qu'il n'existe aucune procédure judiciaire contre une personne, l'état du droit français fait que l'on ne peut pas empêcher les départs, sauf pour les mineurs. Je souhaite que ces départs ne soient plus possibles dès lors qu'il y a un risque, une présomption", a-t-il justifié. Un texte sera donc "présenté en conseil des ministres avant la fin du mois de juin, débattu lors de la session d'automne et appliqué immédiatement après que les textes auront été votés", a annoncé Bernard Cazeneuve.

Avec l'enquête préliminaire ouverte jeudi sur le départ de Souad Merah, Bernard Cazeneuve a indiqué que la jeune femme "devra rendre compte à la justice des conditions de son départ avec ses enfants, dès qu'elle reviendra".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

LA PISTE -  Souad Merah retrouvée en Tunisie ?

INFO - Une opération de police chez la sœur de Merah

DISPARITION - La soeur de Mohamed Merah partie faire le djihad ?

ENQUÊTE - Comment la France traite "ses djihadistes" revenus de Syrie