Le Minitel vit ses derniers jours

  • A
  • A
Le Minitel vit ses derniers jours
En deux ans, 50.000 appareils ont été désossés.@ Max PPP
Partagez sur :

Une usine procède actuellement au désossage du petit cube, utilisé par 25 millions de personnes.

La mort du Minitel est programmée. Le 30 juin 2012, le service Télétel sera fermé et les nombreux Minitel encore en circulation seront inutilisables. Orange a tenu à rappeler cette échéance à ses clients à travers un mail envoyé à ses abonnés.

L'ancêtre d'Internet, lancé en 1982, a été utilisé par près de 25 millions de personnes. Depuis plusieurs mois, une entreprise de Portet-sur-Garonne dans la banlieue sud de Toulouse, se charge de démanteler les boîtiers.

Le lancement en 1982 :



90% des pièces sont recyclées

En 2010, 2 millions de personnes utilisaient encore cet outil. Aujourd'hui, ils sont donc invités à les déposer dans les boutiques Orange et les relais Kiala. Ces appareils sont ensuite démontés par ces ouvriers en réinsertion. 90% des pièces sont recyclées.

"Dans le Minitel, rien ne se perd, tout se transforme. Le plastique est recyclé dans les pare-chocs de voitures. La partie carte est broyée et on récupère la ferraille qui a dessus et les métaux précieux. Dès fois, on dit, c'est le cimetière des Minitel, nous on dit plutôt que c'est une manière de donner une seconde vie au Minitel", affirme sur Europe 1, Cindy Heronville, directrice adjointe d'Envie 2E.

50.000 appareils désossés en deux ans

Quant au verre du tube cathodique, il va être broyé pour servir à l'enrobage des routes. En deux ans, 50.000 appareils ont été désossés. Mais il reste du travail puisque près de 700.000 exemplaires en état de marche attendent toujours dans les foyers français.

A partir du mercredi 7 mars, explique le courriel, les locataires d'un Minitel ne seront plus facturés, explique Macgeneration.com. Aucune pénalité de non-restitution ne sera appliquée par l'opérateur historique, ce qui laisse la possibilité aux nostalgiques de conserver leur Minitel.