Monoprix demande à ses clients d'éviter les dons aux SDF

  • A
  • A
Monoprix demande à ses clients d'éviter les dons aux SDF
@ MAXPPP
Partagez sur :

Un message demande aux clients de ne rien donner aux SDF situés devant l'établissement. Le directeur assure ne pas en être l'auteur.

Voila une affaire qui met Monoprix dans l'embarras. Un journaliste de France 3 Champagne-Ardennes a publié le message, placardé sur les caisses du magasin, conseillant aux client de ne pas donner de l'argent, ou de la nourriture, aux sans domicile fixe présents devant l'établissement. Le directeur du Monoprix de Reims assure n'avoir donné aucune directive pour la publication de ce message. De son côté, le groupe Monoprix se désolidarise de ce message, notamment en répondant aux internautes choqués.

"Nous comptons sur vous pour pour nous soutenir". Il faut dire que le message en question est surprenant. Confronté à des problèmes de vols et d'insécurité, le magasin demande aux clients de ne plus donner aux SDF installés près du magasin. "Nous comptons sur vous pour pour nous soutenir en évitant de donner de l'argent et/ou de leur faire des courses", peut-on lire sur ce message signé "la direction".

Le message anti-SDF de Monoprix :



"Les vols, c'est un peu tout le monde". Sauf que la direction du magasin assure ne pas être à l'origine de ce message retiré dès mercredi. "Ça ne vient pas de moi, je suis en train de faire mon enquête pour voir ce qui s'est passé. Quand j'ai vu ça ce matin, j'étais pas vraiment content. Les vols, c'est un peu tout le monde : je dis toujours que le voleur n'a pas de faciès", a-t-il réagi auprès de Rue 89.

"On va voir qui a fait ça et pourquoi". De son côté, le groupe Monoprix a affirmé avoir demandé au directeur de retirer le message. "On ne peut pas tolérer que des magasins affichent ce type de message, il n’y a même pas de débat là-dessus. On va voir qui a fait ça et pourquoi. Mais ce n’est qu’un magasin sur 500." L'enseigne a même répondu à de nombreux tweets d'internautes choqués par l'affichette.

La réponse de Monoprix aux internautes :

monop