Le marchand de sommeil ira en prison

  • A
  • A
Le marchand de sommeil ira en prison
@ MAX PPP
Partagez sur :

En 2006, un incendie meurtrier avait eu lieu dans son immeuble. Il a écopé de 5 ans de prison.

Le 20 août 2006, un incendie s'était déclaré dans un immeuble, rue Beaurepaire à Roubaix. Six personnes était mortes, asphyxiées, sept autres avaient été blessées. Vendredi, le propriétaire des lieux a été condamné à cinq ans de prison par le tribunal correctionnel de Paris. Il devait être incarcéré à l'issue de l'audience.

De l'humidité et des rats

Le propriétaire de l’immeuble, où vivaient 20 personnes dans des chambres de 9 m2, était jugé pour homicides, blessures involontaires et pour avoir soumis ses locataires "à des conditions d'hébergement incompatibles avec la dignité humaine". Certaines chambres n'avaient pas d'eau, mais de l'humidité sur les murs, et des rats les hantaient.

Lors de l’audience, le 1er avril dernier, une peine plus lourde, de huit ans de prison, avait été requise. La procureure avait alors évoqué un "drame qui aurait pu être évité". "Si vous aviez mis autant d'application à assurer la sécurité de vos locataires qu'à percevoir les loyers, on n'en serait pas là", avait lancé la magistrate.

"C’est le seul à payer"

Vendredi, le propriétaire de l’immeuble a également été condamné à une amende de 100.000 euros, calculée à partir des loyers versés par les locataires. "Ce n’est pas lui qui a mis le feu et c’est aujourd’hui le seul à répondre de ce drame. C’est le seul à payer et c’est excessivement difficile", a fait valoir son avocat, Me Vandermeeren, au micro d'Europe 1. Il pourrait faire appel.