Le juge Gentil cite Guaino à comparaître

  • A
  • A
Le juge Gentil cite Guaino à comparaître
@ REUTERS
0 partage

INFO E1 - Le juge bordelais a décidé de poursuivre en justice le député des Yvelines, pour "outrage à magistrat".

Henri Guaino sera cité à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris, suite à ses déclarations concernant Jean-Michel Gentil. Le juge bordelais, par la voie de son avocat Me Barousse, a décidé de poursuivre en justice le député des Yvelines, pour "outrage à magistrat", selon les informations recueillies par Europe 1. Henri Guaino va se voir délivrer par un huissier cette citation directe à comparaître dans les prochains jours et sera jugé par le tribunal à une date qui n’a pas encore été fixée. Le délit d’outrage à magistrat est passible de six mois de prison et 7.500 euros d‘amende.

Henri Guaino, proche de Nicolas Sarkozy, a estimé vendredi que le juge Jean-Michel Gentil avait "déshonoré la justice" en mettant en examen l'ex-chef de l'Etat pour abus de faiblesse. "Je conteste la façon dont il fait son travail (...), je la trouve indigne, je trouve qu'il a déshonoré un homme, les institutions, la justice", a notamment déclaré Henri Guaino. Il a aussi qualifié de "grotesque, insupportable" la qualification d'abus de faiblesse retenue. "Cette décision est irresponsable, elle n'a pas tenu compte des conséquences qu'elle pouvait avoir sur l'image du pays, de la République, de nos institutions", a-t-il insisté, avant de demander au juge "de venir expliquer aux Français pourquoi (...) il a pris une décision aussi lourde de conséquences".