Le hacker de 15 ans, un "super gamin"

  • A
  • A
Le hacker de 15 ans, un "super gamin"
L'adolescent de 15 ans a réussi à pirater les sites de Visa, Mastercard et Paypal.@ MAXPPP
Partagez sur :

Les parents de l’adolescent qui a soutenu WikiLeaks en piratant parlent d’une "bêtise".

Un "super gamin" passionné d’informatique. Telle est la description, dressée par son père, du jeune homme de 15 ans, arrêté le 16 décembre dernier dans le Puy-de-Dôme. L’adolescent est soupçonné, selon une information révélée par Europe 1 jeudi, d’avoir participé à l’ "opération Payback", destinée à venger WikiLeaks. Des attaques qui visaient à saturer les sites Mastercard, Visa et Paypal, après le blocage des moyens financiers de WikiLeaks.

Pourtant le 16 décembre, ce n’est pas dans un repaire de pirates mais dans une bâtisse en pierres d’un petit village isolé du Puy-de-Dôme que les gendarmes ont débarqué. Un choc énorme pour la famille nombreuse, sans histoires.

"Ni un criminel, ni un terroriste"

Alors que la mère du jeune suspect était en train d’emballer les cadeaux de Noël, les gendarmes ont embarqué l’adolescent fluet, pour trois heures de garde à vue. "Les gendarmes ont tout pris", a-t-elle raconté au journaliste d’Europe 1 sur place : les deux ordinateurs, la carte mémoire de l’appareil photo, et des revues spécialisées dans l’informatique.

Furieux, le père de l’ado estime que "les gendarmes ont jeté son fils en pâture". Et d’ajouter : "il a peut-être fait une bêtise, mais ce n’est ni un criminel ni un terroriste". Une opinion partagée par le procureur de Clermont-Ferrand vendredi : "C'est un gamin qui va sur des réseaux sociaux, contacte d'autres internautes, se laisse influencer en pensant défendre la liberté, mais ce n'est pas un hacker".