Le gouvernement ouvre les réserves

  • A
  • A
Le gouvernement ouvre les réserves
@ MAX PPP
Partagez sur :

Face au risque de pénurie, le gouvernement a autorisé l'ouverture des stocks pour les routiers.

Face à la menace pour les automobilistes de voir les pompes à essence à sec, le gouvernement a décidé jeudi d'autoriser l'ouverture des stocks de réserve pour les transporteurs routiers. Ces stocks de précaution correspondent à onze jours de consommation en France. Ils sont détenus par les opérateurs et n'ont rien à voir avec les réserves stratégiques.

Une aide destinée aux routiers

La Fédération nationale des transporteurs routiers (FNTR) avait demandé au ministère de l'Industrie un déblocage prioritaire de ces stocks pour faire face à des difficultés d'approvisionnement. L'autorisation donnée aux opérateurs de puiser dans leurs réserves concerne cependant tous les usagers, précise le secrétariat d'Etat aux Transports. Le gouvernement a également autorisé l'importation de carburants étrangers.

Le demande de l'Ufip

De son côté, l'Union française des industries pétrolières (Ufip) a appelé jeudi le gouvernement à débloquer graduellement les stocks stratégiques de carburant. La France dispose de 17 millions de tonnes de pétrole brut et de produits pétroliers dans ses stocks stratégiques, représentant 98,5 jours de consommation.

Au niveau des raffineries, dix des douze raffineries présentes sur le territoire français ont commencé à arrêter leur production jeudi matin. Seul le site de Port-Jérôme, en Seine-Maritime, fonctionne encore normalement pour l'instant. Les salariés décideront jeudi soir en assemblée générale s’il suivent le mouvement de grève. Mais les manifestants ont d’ores et déjà prévu de bloquer la sortie du site, vendredi.

Des pompes déjà à sec

Selon les informations d'Europe 1, le manque de carburant gagne déjà Paris, puisque la station Esso des Champs-Elysées devrait fermer sa pompe de gasoil à la mi-journée si elle n'est pas ravitaillée. Par ailleurs, selon Le Berry, plusieurs supermarchés du Cher ne proposent d'ores et déjà plus de gasoil. Enfin, le site carbeo.com, qui se base sur des informations venues d'internautes, dénombre plus de cinquante stations perturbées.

Témoignez -Y a-t-il des stations-service en situation de pénurie près de chez vous ?