Le froid n'arrange pas la circulation

  • A
  • A
Le froid n'arrange pas la circulation
@ MAXPPP
Partagez sur :

TRAFIC - Le trafic de certains trains est encore perturbé. Beaucoup de routes sont impraticables.

Après la galère connue par de nombreux usagers dans les gares, dans les aéroports et sur les routes, c'est la vague de froid qui, depuis le week-end dernier, perturbe encore la circulation.

Sur la route

Le trafic reste difficile, voire impossible, sur de nombreux axes routiers secondaires.

La circulation s’écoule normalement sauf sur l'A21 dans le Pas de Calais, à Noyelles sous Lens, où un accident provoque un bouchon de 4 km dans le sens Valenciennes/Aix (sens est/ouest).

La circulation des poids-lourds de plus de 7,5 tonnes est toujours interdite dans la Marne sur la D966, la D3 et la D944, mais aussi sur le réseau départemental et national dans le Nord.

>> Consultez les prévisions de Bison Futé

Dans les gares

La circulation des trains s'améliore. Toutefois, la neige perturbe encore la circulation des Thalys. Plusieurs Paris/Bruxelles sont donc supprimés mardi. Sur les lignes TGV entre Paris, l'ouest et le sud-ouest, l'ensemble du trafic des TGV est interrompu depuis le milieu d'après-midi mardi, et dévié sur les lignes classiques, après un suicide sur la voie TGV en Eure-et-Loire, entraînant un certain nombre de retards.

Sur l'ensemble des grandes lignes, les trains devraient circuler normalement ou presque toute la journée. Les usagers des trains ne devraient pas revivre la situation des 600 passagers d'un train de nuit reliant Strasbourg à Port-Bou, près de la frontière espagnole. Ils sont arrivés à destination avec plus de 24 heures de voyage.

Dans les TER, le trafic reste perturbé entre Rouen et Serqueux, en Haute-Normandie, mais aussi en Champagne-Ardennes, où des rames sont supprimées jusqu'à la fin de la semaine. Enfin, notez qu'en Lorraine, plusieurs TER sont annulés en raison d'une grève.

>> Tout sur le trafic SNCF

Dans les aéroports

Le trafic aérien est revenu à la normale depuis samedi matin à l'aéroport parisien Roissy-Charles de Gaulle après les perturbations et les nombreuses annulations liées à la neige et au froid vendredi.