Le froid est toujours là

  • A
  • A
Le froid est toujours là
@ Maxppp
Partagez sur :

Il n'y a pas eu de dégel dans les 55 départements en vigilance orange. Le point avec Europe1.fr.

La trêve pourrait être de courte durée. Alors que Météo France annonce un répit relatif jeudi, 55 départements sont toujours placés en vigilance pour la neige et le verglas.

Les départements sont ceux des régions Alsace, Auvergne, Bourgogne, Centre, Champagne-Ardenne, Franche-Comté, Limousin, Lorraine, Rhône-Alpes ainsi que ceux de l'Ariège, Aveyron, Charente, Dordogne, Haute-Garonne, Gers, Lot, Lot-et-Garonne, Lozère, Deux-Sèvres, Tarn, Tarn-et-Garonne et Vienne. Les Bouches-du-Rhône, la Haute-Corse et le Var ont également été placés en vigilance orange jeudi après-midi

Sur l'ensemble de ces départements, hormis quelques points allant de la région Centre à la Bourgogne où le thermomètre a péniblement atteint temporairement 1 degré, il n'y a pas eu de dégel.

Les températures au meilleur de la journée étaient comprises entre moins 5 et moins 2 degrés, selon le bulletin de Météo France.

Au cours de la nuit de jeudi à vendredi, les températures chuteront à nouveau sans atteindre toutefois les valeurs de la nuit précédente à la faveur d'une nébulosité plus importante, en particulier sur un petit quart nord-est. Mais le mercure devrait afficher à nouveau des minimales sous abri comprises entre moins 8 et moins 15 degrés. Le vent de nord-est devrait souffler plus sensiblement accentuant encore les températures ressenties.

Une nouvelle baisse des températures est toutefois annoncée dans un grand quart nord-est pour la nuit de vendredi à samedi.

>> Retrouvez les prévisions de Météo France en cliquant ici

Une nouvelle victime du froid ? Le corps d'un homme de 83 ans a été retrouvé sans vie jeudi matin dans un fossé bordant un chemin près de son véhicule en forêt à proximité de Fougères en Ille-et-Vilaine, un décès qui serait dû à l'épuisement ou au froid, selon les gendarmes. L'homme était venu mercredi faire une ballade en forêt mais son véhicule ancien n'aurait pas pu remonter la pente très forte du chemin où il s'était engagé et il aurait alors décidé de faire la route à pied. Il serait mort d'épuisement ou de froid au cours de la nuit. Il s'agit de la septième victime du froid en France depuis une semaine.

Routes. La circulation des poids lourds de plus de 7,5 tonnes sera interdite sur une partie du réseau Rhône-Alpes les samedis des vacances d’hiver 2012 (11 février, 18 février, 25 février, 3 mars et 10 mars) de 7h à 18h sur les axes d’accès aux stations de la Haute-Savoie, de la Savoie de l’Isère et du Briançonnais depuis Lyon.

En Dordogne, l'aéroport de Périgueux est fermé jusqu'à vendredi inclus.

Le trafic des trains TER était légèrement perturbé dans l'est du pays jeudi matin, le froid figeant le gazole des autorails. Dix TER ont été supprimés.

Dans le Territoire-de-Belfort, une péniche stationnée à Montreux-Château dans le Canal du Rhône au Rhin, menaçait jeudi de couler, suite à la rupture d'une de ses canalisations d'eau à cause du froid, qui a répandu son contenu dans la cale, faisant pencher dangereusement le bateau.

Les transports scolaires. Ils resteront perturbés dans plusieurs secteurs de Mayenne, Sarthe, Ille-et-Vilaine, Loire-Atlantique, Manche, Eure-et-Loir, Vendée, Indre, Loir-et-Cher et Loiret.

Ils sont suspendus en Dordogne, dans les Deux-Sèvres, la Vienne, la Haute-Vienne et dans le Lot-et-Garonne où la circulation a été interdite et un match de rugby de la 17e journée du Top 14 (Agen-Castres) prévu samedi à Agen a été reporté pour cause de terrain gelé en profondeur.

>> Retrouvez les prévisions de Bison Futé en cliquant ici

Énergie. La consommation d'électricité a atteint un nouveau sommet historique mercredi avec 101.700 mégawatts (MW) à 19H00, selon des données diffusées par le gestionnaire de réseau RTE, la filiale d'EDF qui gère le réseau national de lignes à haute tension. Le précédent record, 100.500 mégawatts, datait de mardi soir à la même heure.

La Bretagne, qui ne produit que 8% de l'électricité qu'elle consomme, a elle été placée jeudi en alerte orange EcoWatt par RTE. Les autorités se veulent cependant rassurantes, il n'y aura pas de "black-out" national. Mais pour éviter tout problème, des appels à réduire l'utilisation de l'électricité ont tout de même été maintenus.