Le frère de Rachida Dati condamné

  • A
  • A
Le frère de Rachida Dati condamné
@ MAX PPP
Partagez sur :

Jamal Dati a été écopé d'un an de prison ferme pour des violences sur son ex-femme.

Jamal Dati, le frère de l'eurodéputée et ex-garde des Sceaux Rachida Dati, a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel de Verdun à 2 ans d'emprisonnement, dont un an ferme, pour des violences sur son ex-compagne.

Obligation de soins

Jamal Dati, 40 ans, qui comparaissait accusé d'agression sexuelle, de violences et de vol, avait été interpellé à la mi-mai après le dépôt de plainte de la mère de son fils de 4 ans qui l'accusait d'avoir voulu la contraindre à lui faire une fellation. Le tribunal a relaxé le frère cadet de l'ancienne ministre de la Justice du chef d'agression sexuelle mais l'a néanmoins contraint à une obligation de soins.

Les deux avocats du prévenu ont mis en doute les accusations d'agression sexuelle de la plaignante que leur client, ont-ils souligné, "a toujours niées en bloc". A l'audience, son ancienne concubine avait pourtant réitéré ses accusations, ajoutant que, face à son refus, elle avait reçu des coups ayant entraîné une incapacité de travail de 10 jours.

"J'ai tout fait pour l'aider"

Jamal Dati a déjà été plusieurs fois condamné par la justice pour des infractions à la législation sur les stupéfiants. En mai dernier, Rachida Dati avait confié sur Europe 1 ne plus avoir de contact avec son frère. "J'ai tout fait pour l'aider. Mais aujourd'hui (...) je n'ai plus de contact avec lui. J’ai fait tout ce que je pouvais. Je ne suis pas responsable indéfiniment de ce que fait mon frère", avait-elle déclaré.