Le frelon asiatique fait une 2e victime

  • A
  • A
Le frelon asiatique fait une 2e victime
La présence du frelon asiatique se banalise près des habitations, dans le sud et l'ouest de la France.@ MAXPPP
Partagez sur :

Un homme de 38 ans est mort, en Haute-Garonne, des suites d'une piqûre de ce frelon.

Deux attaques de frelons asiatiques ont été signalées en France en quatre jours. Un homme est mort samedi en Haute-Garonne, et un autre a frôlé l’arrêt respiratoire, mardi en Dordogne.

Cela porte à deux décès le bilan de l’invasion de frelons asiatiques sur le territoire français, après la mort d’une habitante en Gironde, fin juin. Leur présence sur le territoire français a débuté en 2004 et ne cesse de s’étendre en France.

Sauvé de justesse par deux adolescents

Sud-Ouestrapportait mercredi l’histoire d’un homme sauvé de justesse par deux adolescents, après avoir été piqué par un frelon asiatique. Allergique, la victime était consciente mais éprouvait beaucoup de mal à respirer. Les jeunes garçons se sont introduits chez elle et ont récupéré une seringue d’adrénaline qui l’a maintenue en vie jusqu’à sa prise en charge par les pompiers.

Un mort lors d’un dîner entre amis

L’homme tué en Haute-Garonne, samedi soir, prenait un repas en plein air avec des amis. Importuné par les insectes qui tournaient autour du groupe, il a cherché à les éloigner avec un torchon mais a été piqué à la main. Il a très rapidement perdu connaissance et les secours n’ont pas réussi à le ranimer.

Un nid de 2.000 frelons en pleine ville

Ces deux accidents interviennent alors que la présence du frelon asiatique près des habitations est de plus en plus vivace dans l’Ouest et le sud de la France, ses principaux foyers d’habitation. Le 11 août, un nid abritant pas moins de 2.000 frelons était ainsi signalé en pleine ville de Millau.

Petit à petit, depuis 2004, Vespa Velutina gagne du terrain. Il est probablement arrivé de Chine vers le Lot-et-Garonne dans une cargaison de poteries, et a déjà colonisé tout le quart sud-ouest de la France, s’installant dans près de 39 départements.

Outre le danger accru pour l’être humain, c’est la filière apicultrice dans son ensemble qui est directement menacée par le frelon asiatique. Il fait de véritables ravages dans les colonies d’abeilles, laissant les apiculteurs dans l’impuissance totale. A l’approche du mois de septembre, il devrait comme chaque année s’attaquer à nouveau directement aux ruches.