Le fondateur de PIP condamné à 4 ans de prison

  • A
  • A
Le fondateur de PIP condamné à 4 ans de prison
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le scandale des prothèses mammaires frelatées concerne potentiellement 300.000 femmes dans le monde.

Le tribunal correctionnel de Marseille a condamné mardi Jean-Claude Mas, le fondateur de la société varoise PIP qui a vendu durant des années des implants mammaires frauduleux, à quatre ans de prison dans le premier procès de ce scandale.

Contre les quatre autres prévenus, d'anciens cadres ou dirigeants de l'entreprise, jugés au printemps comme M. Mas pour tromperie aggravée et escroquerie, des peines de prison de trois ans, dont deux avec sursis, à 18 mois avec sursis ont été prononcées.

L'avocat du fondateur de la société PIP, Jean-Claude Mas, a annoncé son intention de faire appel du jugement du tribunal correctionnel de Marseille.

sur le même sujet

ZOOM - PIP : où en sont les opérations ?

DÉCRYPATGE - Prothèses PIP : le casse-tête du retrait

ZOOM - Les premières leçons de l’affaire PIP

RETOUR SUR - Le 28 novembre 2011, le scandale des prothèses PIP