Le domicile de Takieddine perquisitionné

  • A
  • A
Le domicile de Takieddine perquisitionné
@ REUTERS
Partagez sur :

INFO E1 - Il avait dit détenir des éléments sur le financement de la campagne de Sarkozy en 2007.

L'INFO. Une perquisition s'est déroulée jeudi au domicile de Ziad Takieddine à Paris, selon les informations recueillies par Europe 1. L’homme d’affaires franco-libanais, déjà mis en examen dans le volet financier de l’affaire Karachi, avait déclaré, en décembre dernier, au juge Van Ruymbecke, qu’il détenait la preuve que la Libye de Kadhafi avait financé la campagne électorale de Nicolas Sarkozy en 2007.

Des accusations similaires avaient déjà été formulées par le site Mediapart et Nicolas Sarkozy avait porté plainte pour faux.

>> A LIRE AUSSI : "La Libye a financé Sarkozy", dixit Takieddine

Des investigations. Dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte par le Parquet de Paris, une quinzaine de policiers de la DNIFF (division nationale des investigations financières et fiscales) se sont présentés jeudi matin vers 8 heures et demie au domicile de Ziad Takieddine, situé dans le 16e arrondissement de Paris pour procéder à cette perquisition.

Les policiers de la DNIFF, en charge de cette opération, sont par ailleurs ceux qui enquêtent actuellement sur Jérôme Cahuzac.

Des preuves ? Début janvier, sur France 2, lors de l’émission "On n’est pas couché", animée par Laurent Ruquier, Ziad Takieddine avait déclaré que Sarkozy et ses proches avaient touché près de 400 millions d’euros jusqu’en 2011. Il avait alors évoqué des preuves, sous forme de videos, de CD et de documents, qu’il aurait mis à l’abri dans un coffre hors de France.