Le docteur Bonnemaison sera rejugé à Angers

  • A
  • A
Le docteur Bonnemaison sera rejugé à Angers
L'urgentiste Nicolas Bonnemaison avait été acquitté le 25 juin par la cour d'assises de Pau.@ MaxPPP
Partagez sur :

APPEL - L'urgentiste avait été acquitté par la cour d'assises de Pau en juin, mais le parquet général avait fait appel.

Il y aura bien un deuxième procès Bonnemaison. L'urgentiste, acquitté en juin par la cour d'assises de Pau, sera rejugé en appel par la cour d'assises du Maine-et-Loire, à Angers, pour avoir abrégé la vie de sept patients en fin de vie.

L'appel du parquet général de Pau. Nicolas Bonnemaison avait été acquitté le 25 juin dernier, à l'issue d'un procès au fort retentissement médiatique. Mais le parquet général de Pau avait ensuite décidé de faire appel de ce verdict, indiquant dans un communiqué laconique : "prenant en compte l'ensemble des éléments de cette affaire, la procureure général près la cour d'appel a estimé nécessaire de relever appel de la décision" du 25 juin.

Pas encore de date. L'institution a donc été avisée de la localisation du procès en appel, par un arrêt du 6 août, pris par la chambre criminelle de la Cour de cassation. En revanche, la date d'audience n'a pas encore été fixée. C'est la cour d'assises du Maine-et-Loire qui en décidera.

>> LIRE AUSSI - Affaire Bonnemaison : "l'acquittement laisse un goût d'inachevé"