Le coup de jeune du brevet des collèges

  • A
  • A
Le coup de jeune du brevet des collèges
Le brevet des collèges 2012 se déroulera les 28 et 29 juin prochains.@ MAXPPP
Partagez sur :

Dès 2013, l’examen subira des modifications pour s’adapter au nouveau programme de troisième.

Les jeunes candidats qui plancheront sur le brevet des collèges les 28 et 29 juin prochains seront les derniers à passer cette épreuve sous sa forme actuelle. Dès l’an prochain en effet, ce Diplôme national du brevet (DNB), réservé aux élèves de troisième, sera sensiblement modifié, a révélé RTL mardi. L’objectif pour l’Education nationale, à l’origine de cette refonte, est de s’adapter aux nouveaux programmes de troisième, introduits à la rentrée 2011.

Dictée plus longue, les maths densifiées

L’un des changements les plus notables concerne la dictée. Passage obligé de l’apprentissage en français, elle passera lors du Brevet des collèges de 600 à 800 signes. Toujours concernant le français, les élèves auront le choix entre deux sujets de dissertation (l’un d'imagination, l'autre de réflexion), mais les consignes explicitées, sur la construction du devoir notamment, disparaîtront. En outre, un questionnaire laissera la place aux réactions personnelles de l'élève face au texte proposé. La durée de l’épreuve, trois heures, est inchangée.

La durée d’épreuve de mathématiques est, elle, maintenue à deux heures, mais l’examen dans cette matière est densifié. L’épreuve comptera en effet dix exercices, contre six actuellement. Autre nouveauté, les problèmes seront conçus de manière indépendante, afin qu'il ne soit plus nécessaire de réussir le premier pour pouvoir faire les autres. Enfin, au moins l'un des exercices sera "une tâche complexe", pour laquelle "l'élève n'est pas guidé. Il doit utiliser des connaissances et savoir-faire différents", précise le ministère.

Plus de choix entre l’histoire et la géo

L’épreuve d’histoire-géographie va, elle aussi, subir un lifting. Elle se déclinera désormais en trois disciplines, l’histoire, la géographie et l’instruction civique, qui devront obligatoirement être traitées dans les deux heures imparties. Fini donc le choix entre l’histoire et la géographie.

En 2011, 750.000 élèves de troisième avaient passé l'examen du brevet, qui avait constitué un tournant, avec une nouvelle épreuve obligatoire : l'histoire des arts, qui se déroule à l'oral. L'enseignement de cette matière est obligatoire dans les écoles primaires depuis 2008 et dans les collèges depuis la rentrée 2009.