Le corps de Coralie Moussu retrouvé

  • A
  • A
Le corps de Coralie Moussu retrouvé
Partagez sur :

Le corps de la jeune maman disparue en 2009 a été repêché dans le Rhône.

Les expertises ADN sont formelles : le corps repêché dimanche dans le Rhône, près de Port-Saint-Louis, est bien celui de Coralie Moussu, jeune femme de 32 ans qui avait mystérieusement disparue en novembre 2009 à Vénéjean.

"Les prélèvements ADN sont concordants" a indiqué vendredi le procureur de la République de Tarascon Christian Pasta. Des conclusions partielles rendues publiques mercredi avaient déjà établi que son profil dentaire correspondait à celui du cadavre. Coralie Moussu s'était fait soigner deux dents. Or, le corps repêché porte ces mêmes traces.

Les circonstances du décès demeurent floues

Aucun élément n'a été communiqué sur les circonstances de son décès. "L’'autopsie n'a pas mis en évidence de traces suspectes sur le cadavre retrouvé. Aucune fracture, aucune blessure avec arme. On est toujours sur la piste de la recherche des causes de la mort et pas sur une piste criminelle" a précisé le parquet.

Pour Me Patrick Gontard qui représente la famille de la victime, il reste énormément de questions en suspens", a déclaré l'avocat. "S'agit-il d'un meurtre ou d'un suicide ? En tout état de cause la clé de cette affaire est la disparition de la voiture de Coralie. Mes clients ne peuvent absolument pas faire leur deuil" a t-il ajouté.

Le 6 novembre, vers 9 heures, Coralie Moussu avait déposé sa fille, Lou, chez sa mère. Elle devait venir la reprendre deux heures plus tard, le temps pour elle de réviser avant un concours administratif. Mais elle n'est jamais revenue. Son téléphone, ses papiers et sa carte bancaire ont été retrouvés à son domicil