Le corps d'un Poilu mort en 1915 identifié

  • A
  • A
Le corps d'un Poilu mort en 1915 identifié
@ MAX PPP
Partagez sur :

La petite-fille du sous-lieutenant Arthur Leguay a ainsi pu se recueillir sur sa tombe. 

97 ans après sa mort, le sous-lieutenant Arthur Leguay a pu être enterré dans une vraie sépulture, sur laquelle sa famille a pu se recueillir, rapporte L'Union. Porté disparu le 30 septembre 1915 après un assaut contre les troupes allemandes à Massiges, près de Châlon-en-Champagne, son corps a été retrouvé le 16 mai dernier à la suite de travaux de défrichages. Enroulé dans une bâche, avec sa plaque militaire, son casque et deux médailles, son identification a été aisée.

Un passionné a alors décidé de retrouver la famille d'Arthur Leguay. Grâce à un site Internet spécialisé dans les recherches généalogiques, Eric Marchal a pu retrouver la petite-fille du soldat. Cette dernière est venue se recueillir sur la tombe du Poilu, dont le corps a été transféré au cimetière de Minaucourt, l'une des plus grandes nécropoles de la Marne.