Le corbeau aux SMS arrêté

  • A
  • A
Le corbeau aux SMS arrêté
@ MAXPPP
Partagez sur :

Une femme d'une quarantaine d'années a envoyé pendant des mois des messages malveillants.

Dénonciation de (faux) adultères, insultes, lettres anonymes. L’ambiance était devenue très lourde à Lembeye et dans les environs de cette commune des Pyrénées-Atlantiques où un corbeau s’est amusé à envoyer des SMS anonymes et des lettres aux habitants. Les envois ont duré des mois avant que la police ne la démasque.

Des victimes au hasard

Derrière ce petit manège, se cachait "une femme d’une quarantaine d’années vivant seule avec sa fille dans une localité des Hautes-Pyrénées toute proche du Vic-Bilh", relate le quotidien Sud Ouest.

Au terme d’une minutieuse enquête, la femme a été identifiée mi-mai et directement mise en examen. Un travail difficile pour la police qui s’était tout d’abord intéressé à l’entourage des personnes visées par les messages malveillants. Il s’est avéré que le corbeau choisissait ses victimes au hasard. Une trentaine de personne a déposé plainte.

"Elle s'est pour ainsi dire prise au jeu, tombée dans l'engrenage d'un cercle vicieux", résume le lieutenant commandant la communauté de brigades de Morlaàs-Lescar dans Sud Ouest. "On est restés très discrets. L'enquête a nécessité un travail de fourmi en rapprochements et beaucoup d'abnégation, pour déboucher favorablement". Le corbeau sera jugé le 13 décembre à Pau.