Le compteur Linky va (enfin) arriver

  • A
  • A
Le compteur Linky va (enfin) arriver
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le gouvernement a confirmé mardi le déploiement du compteur électrique intelligent d'ici 2020.

Après une expérience test peu concluante, le compteur électrique Linky va enfin s'installer en France, selon Le Figaro. A l'occasion de la présentation du plan d'investissements à dix ans commandé par François Hollande, Jean-Marc Ayrault a confirmé mardi le déploiement du compteur Linky. Ce compteur communiquant permet de connaître sa consommation électrique en temps réel.

>> Lire aussi : Le compteur intelligent généralisé

Équipé d'ici 2020. EDF, qui pilote ce projet, prévoit une installation massive de ces compteurs électriques intelligents. Initialement, EDF prévoyait d'installer 7 millions de compteurs par an jusqu'à ce que tous les foyers soient équipés, soit 35 millions de nouvelles installations d'ici 2020, rapporte Le Figaro. La première implantation sera finalement plus modeste, avec trois millions de compteurs à installer sur dix-huit mois. Si tout se passe bien durant cette période, l'installation des compteurs sera accélérée.

Des économies pour ERDF. La concrétisation de ce projet d'envergure ravit les fabricants de compteurs électriques, prêts à construire Linky, souligne le quotidien. Le gouvernement précise de son côté que ce passage à l'acte pourrait créer quelque 10.000 emplois. Et le gouvernement l'assure : ce sera pour eux une opération blanche. D'un point de vue pratique, le compte Linky permettra aux habitants de suivre leur consommation d'électricité en temps réel. ERDF devrait pour sa part générer de nombreuses économies en réalisant des interventions à distance. Ce gain devrait permettre à EDF de financer le déploiement de ce chantier.

>> A lire - les mauvaises ondes du compteur Linky

Des ondes dangereuses pour la santé ?Une expérience test avait été effectuée auprès de 270.000 foyers en 2010-2011, mais avait été vivement critiquée par les associations de consommateurs. Selon l'association Robin des Toits, ces compteurs Linky présenteraient un risque potentiel pour la santé. Car les fameux compteurs intelligents fonctionnent avec le même type d’ondes que celles des téléphones portables. "Et on s’est rendu compte au Canada et aux Etats-Unis, qu’il y a des gens qui devenaient électrosensibles quand ils étaient soumis au rayonnement des compteurs soi-disant intelligents", alarmait à l'époque sur Europe 1 l'association qui dénonce depuis 2004 les dommages causés par les ondes des téléphones portables.