Le chômage en hausse en septembre

  • A
  • A
Le chômage en hausse en septembre
Le nombre de demandeurs d'emploi a progressé de 0,9% en septembre par rapport au mois d'août.@ MAX PPP
Partagez sur :

Après une petite accalmie, le nombre de chômeurs a augmenté de 0,9% en septembre.

Après un mois d’août stable, le nombre de personnes en recherche d’emploi a de nouveau augmenté en septembre. Ainsi, le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A, ceux qui n'ont exercé aucune activité durant tout le mois, s’établit à 2.780.500 en France métropolitaine. Un chiffre en hausse de 0,9% par rapport au mois précédent. Sur un an, le nombre de chômeurs ont progressé de 3%.

Moins de jeunes, plus de seniors

Le nombre de personnes exerçant une activité réduite courte, d'au plus 78 heures au cours du mois (catégorie B) a diminué de 2%. Par contre, le nombre de chômeurs pratiquant une activité réduite longue - de plus de 78 heures au cours du mois - (catégorie C) s’accroît de 1,5%.

Au total, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi, toutes catégories confondues, s’établit à 4.175.800 en France métropolitaine fin septembre, soit +0,7%. Sur un an, il augmente de 4,5%.

Une bonne nouvelle : le nombre de demandeurs d’emploi de moins de 25 ans inscrits à Pôle emploi a diminué de 0,5% en septembre. Cette baisse se confirme sur un an : -1,1%. Par contre, le nombre de chômeurs de plus de 50 ans est en forte hausse (+1,9%) sur le mois de septembre et de +15,2% sur un an.

"De mauvais chiffres"

Le ministre du Travail a estimé, à la suite de la publication des chiffres liés au chômage, que la hausse du nombre de demandeurs d'emploi en septembre constituait de "mauvais chiffres liés au ralentissement de l'activité". Xavier Bertrand indique "prendre acte de ces mauvais chiffres liés au ralentissement de l’activité". "En cette période économique difficile pour les salariés et les entreprises, le ministre poursuit sa mobilisation absolue sur le front de l’emploi, notamment en direction des jeunes", a-t-il assuré.

"Les solutions pratiques apportées aux difficultés de terrain devraient permettre à tous les jeunes souhaitant entrer en alternance de pouvoir le faire", a insisté le ministre avant d'ajouter que la "nouvelle feuille de route de Pôle emploi", qui doit être finalisée d'ici la fin novembre, permettrait d'améliorer sensiblement l'accompagnement" des chômeurs.

Le chômage avait ralenti en août (-0,1%) après trois mois de fortes hausse. En juillet, les demandeurs d'emploi ont progressé de 1,3% (+36.100). En juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A en France métropolitaine avait bondi de 33.600 (+1,3%). Et en mai, le nombre de personnes en quête d'emploi sans activité s'était établi à +0,3%, après un début d'année optimiste.