Le "boss" de la mafia remis aux autorités italiennes

  • A
  • A
Le "boss" de la mafia remis aux autorités italiennes
@ MAXPPP
Partagez sur :

BASTA - Antonio Lo Russo, interpellé à Nice le 15 avril dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen, a été remis mercredi aux autorités italiennes.

Le "boss" de la Camorra napolitaine va pouvoir revoir l'Italie. Antonio Lo Russo, interpellé à Nice le 15 avril dans le cadre d'un mandat d'arrêt européen, a été remis mercredi aux autorités italiennes, a-t-on appris de source judiciaire et auprès des gendarmes. Depuis son interpellation, il était à l'isolement à la maison d'arrêt de Luynes, dans les Bouches-du-Rhône. Il est considéré comme le chef actuel du clan le plus puissant de la Camorra napolitaine et faisait partie des 100 criminels les plus recherchés de la péninsule.

Pas armé lors de son interpellation. Antonio Lo Russo a été arrêté le 15 avril dernier dans un restaurant avec son cousin Carlo Lo Russo, 23 ans, recherché pour tentative d'homicide. Les deux hommes n'étaient pas armés et l'opération qui s'était déroulée dans le calme.

Sous le coup d'un mandat d'arrêt international. En fuite depuis quatre ans, Antonio Lo Russo faisait l'objet d'un mandat d'arrêt européen délivré en février 2011. Un nouveau mandat avait été émis par la cour d'appel de Naples le 22 avril 2014, après son arrestation, avec la mention de sa condamnation, à la demande des autorités françaises.

Il accepte d'être remis aux autorités italiennes. La cour d'appel d'Aix-en-Provence avait donc décidé le 29 avril de sa remise aux autorités italiennes. Et l'homme de 33 ans, sous le coup d'une condamnation par défaut à 20 ans de prison pour "direction d'une organisation criminelle mafieuse" et "trafic illicite de stupéfiants" avait consenti à être remis aux autorités italiennes.

Transporté par hélicoptère. Lo Russo a été remis en fin de matinée aux carabiniers à Vintimille, après avoir été transporté par hélicoptère depuis Aix-en-Provence, sous la surveillance des gendarmes du peloton d'intervention interrégional (PI2G) d'Orange, dans le Vaucluse.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

IMBROGLIO - L'audition du "boss" de la mafia renvoyée... faute de traducteur

RÉCIT - La gendarmerie arrête un "boss" de la mafia italienne

INFO - Un chef de la Camorra arrêté à Nice