Le banquier piochait sur les comptes de ses clients

  • A
  • A
Le banquier piochait sur les comptes de ses clients
Un ancien directeur d'agence de la Poste est soupçonné d'avoir volé 500.000 euros à ses clients en faisant des virements réguliers à ses clients.@ Max PPP
Partagez sur :

Chef d’agence de la Poste dans le Nord, il a volé 500.000 euros sur plusieurs années.

Il s’est enrichi au fur et à mesure des années en se servant sur les comptes bancaires de ses clients. Un patron de la Banque postale a été placé en garde à vue au mois de mai dernier. Ce quadragénaire est soupçonné d’avoir détourné plus 500.000 euros. Mis en examen, il a été laissé libre. Il sera appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel de Lille.

Des virements de petites sommes

L’arnaque de l’ancien directeur bancaire aurait débuté il y a de cela plusieurs années dans le bureau de Poste de Bondues, dans le Nord. L’homme aurait pris l’habitude de ponctionner à la dérobée de l’argent sur les comptes de ses clients, en réalisant des virements directement sur son propre compte.

Pour rester discret, le directeur d’agence aurait choisi avec minutie ses victimes. La plupart étaient des personnes âgées ou peu regardantes sur leur compte. Et surtout il ne prélevait que des petites sommes pour ne pas attirer l’attention.  Ce stratagème a continué après sa mutation dans une autre agence de la banlieue lilloise, Saint-André.

Ces mouvements d’argent réguliers ont fini malgré tout par intriguer les services internes de sécurité de la Banque postale, qui ont lancé une enquête. "Les erreurs de comptabilité, ça arrive rarement, ça peut passer inaperçu. Mais quand ça se produit deux ou trois fois, on le repère vite. C'est toujours des gens trop gourmands", décrypte un responsable du syndicat Sud PTT dans le quotidien Nord éclair.

"Des anomalies ont été détectées lors de contrôles des services internes de la Banque postale, comme il y en a dans toutes les banques", précise le groupe qui a décidé de congédier le directeur.

Il menait un grand train de vie

Une enquête a été confiée à la brigade financière de la PJ de Lille. Selon les premiers éléments de cette affaire, l’homme aurait agi dans un unique but : s’enrichir personnellement. Il menait visiblement un train de vie assez luxueux.

Quant aux clients escroqués, la Banque postale a assuré qu’ils seront remboursés intégralement.