Le Baiser de la lune récompensé

  • A
  • A
Le Baiser de la lune récompensé
@ DR
Partagez sur :

Le film, qui a créé la polémique, a reçu un prix pour sa lutte contre l’homophobie.

Le Prix Pierre-Guérin, qui lutte contre l’homophobie, a été décerné dimanche au court-métrage Le Baiser de la lune de Sébastien Watel. Il est remis lundi au réalisateur, lors de la journée mondiale de lutte contre l'homophobie, lors d’une cérémonie organisée à la mairie du IIIe arrondissement de Paris.

Regardez la bande-annonce du Baiser de la lune :

Destiné aux enfants de CM1 et CM2, Le Baiser de la lune raconte l’histoire d’amour entre un poisson-chat et un poisson-lune. Conçu pour servir d'outil dans les écoles primaires dans le but de sensibiliser les plus jeunes à l’homophobie, il n'y sera finalement pas projeté après une levée de boucliers de diverses associations.

En janvier dernier, Sébastien Watel présente son mini film Le Baiser de la lune à des fins pédagogiques. Validé par des éducateurs, il est soutenu, entre autres, par l’inspection académique d’Ile-et-Vilaine et la ville de Rennes, d’où est originaire le réalisateur.

Mais très vite, la polémique enfle. Plusieurs associations familiales demandent son interdiction dans les écoles, et une pétition "Halte aux incitations homosexuelles dans les écoles primaires !" est lancée par le journal Les quatre vérités.

Le ministre de l’Education Luc Chatel tranche finalement le 4 février dernier en défaveur du projet, déclarant que le film de Sébastien Watel n’a "pas vocation à être projeté en primaire", et que parler d’homosexualité à des élèves de CM1 et de CM2 est "prématuré".

Le Prix Pierre-Guérin a été créé en 2009. Il récompense de 4.000 euros "une personne, un groupe de personnes ou un projet qui a particulièrement contribué à la lutte contre l'homophobie et l'avancée des droits LGBT au cours de l'année passée".