Laurent Fabius confirme que des geôliers parlaient français

  • A
  • A
Partagez sur :

GRAND RENDEZ-VOUS - Après la libération des journalistes otages en Syrie, le ministre des Affaires étrangères est revenu sur leurs conditions de détention.

L'INTERVIEW. Les journalistes libérés ont enfin retrouvé leurs proches à l'aéroport militaire de Villacoublay dimanche matin, après dix mois de captivité en Syrie. Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, est l'invité du Grand rendez-vous Europe 1/Le Monde/ I-Télé. Il a notamment évoqué une partie des conditions de détention des quatre journalistes, confirmant que, "malheureusement", certains geôliers parlaient français. "Il y a malheureusement des Français, des Belges, des Européens, qui sont partis, comme ils le disent, faire le djihad en Syrie", a déclaré Laurent Fabius.

Comme à chaque libération d'otages, la question d'une possible rançon a été balayée d'un revers de la main par le ministre des Affaires étrangères. Laurent Fabius a tout de même évoqué "des discussions, comme toujours dans le cas de prise d'otages".



Otages en Syrie : Certains des geôliers...par Europe1fr

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

EN DIRECT - Les journalistes ont retrouvé leurs proches

L'ESSENTIEL - Otages en Syrie : retour en France dimanche matin

RECIT - Ce que l'on sait de la libération des quatre otages

ZOOM - Fabien Namias livre les derniers échanges avec Didier François

REACTIONS - La compagne de Didier François est "tellement heureuse de savoir qu'il va rentrer"