La voix d'Agnès Le Roux au procès Agnelet

  • A
  • A
La voix d'Agnès Le Roux au procès Agnelet
@ Reuters
Partagez sur :

ENREGISTREMENTS - L'ancien amant de l'héritière enregistrait des conversations. Les bandes seront écoutées mardi au procès.

L'info. C'est la journée que la famille Le Roux redoute le plus. 37 ans après la disparition d'Agnès, ses proches vont à nouveau entendre sa voix. La cour d'assises de Rennes, qui juge Maurice Agnelet, son ancien amant, pour le meurtre de l'héritière, va en effet écouter mardi des extraits de conversations, enregistrées à l'époque par l'accusé.

"Très bouleversant". "C'est la voix d'une jeune femme, la voix de notre soeur quand elle avait 29 ans. C'est très bouleversant, 37 ans après. Ça repose toujours cette question : que lui est-il arrivé ? Où est-elle ?", confie à Europe 1 sa soeur Patricia.

Des magnétophones cachés. Maurice Agnelet avait en effet pris l'habitude de tout enregistrer grâce à deux magnétophones qu'il dissimulait : ses conversations téléphoniques, les rendez-vous à son cabinet d'avocat... Il en a ensuite sélectionné des extraits qu'il a archivés sur des mini-cassettes. On peut ainsi entendre son indifférence au téléphone, alors qu'Agnès vient de faire une tentative de suicide.

"Indispensable de les entendre". Pour Jean-Charles Le Roux, le frère d'Agnès, ces enregistrements permettent de comprendre beaucoup de choses. "On y comprend que Maurice Agnelet a organisé une mise en scène pour la disparition d'Agnès en réutilisant un mot qu'elle avait écrit lors d'une tentative de suicide et en le reposant chez elle. C'est à la fois bouleversant et très intéressant. Il est donc forcément indispensable de les entendre", assure-t-il au micro d'Europe 1.

Des preuves accablantes. Maurice Agnelet n'a jamais expliqué pourquoi il avait conservé ces d'enregistrements dans un coffre pendant des années. Des preuves qui se révèlent pourtant accablants pour sa défense.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

LA PHRASE - Maurice Agnelet : "37 ans que je dis que je suis innocent"

PROCÈS - L'affaire Agnès Le Roux de retour devant la justice

DÉFENSE- "il n'y a aucune preuve" contre Agnelet

TÉMOIGNAGE E1 - Un troisième procès redouté

INTERVIEW E1 - Pour Le Roux, "Agnelet est un assassin"